Colmar : procès en appel du meurtrier présumé d'une jeune Haut-Saônoise

En première instance l'an dernier, Yunis Merizak avait été condamné à 18 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de Haute-Saône. Nouveau procès en appel à partir d'aujourd'hui et jusqu'à vendredi à la cour d'assises de Colmar

Le corps de Christine Mathieu, 20 ans,réceptionniste dans un hôtel de Luxeuil-les-Bains, avait été retrouvé le 13 février 2009 dans la forêt de Villers-lès-Luxeuil. Six  jours après sa disparition.
L'autopsie avait révélé une mort par étouffement. 
Yunis Merizak avait été confondu par son ADN deux ans après les faits : il a toujours nié être l'auteur de ce meurtre.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société