Corgoloin : des résidents ont dû évacuer leur immeuble qui menace de s’écrouler

Des familles de Corgoloin sont délogées à la veille de Noël. Suite à des infiltrations d'eau, leur immeuble a été jugé "en péril". / © Maeva Damoy
Des familles de Corgoloin sont délogées à la veille de Noël. Suite à des infiltrations d'eau, leur immeuble a été jugé "en péril". / © Maeva Damoy

Un immeuble, situé au cœur du village de Corgoloin, en Côte-d’Or, a été évacué car le bâtiment menace de s’effondrer. Les habitants, qui ont dû se reloger à leurs frais, ignorent quand ils pourront rentrer chez eux.
 

Par B.L. avec Maeva Damoy


L’année 2018 se termine dans la morosité pour les habitants du 13, place de la Mairie, à Corgoloin, près de Beaune. L’immeuble abritait cinq familles, ainsi que les locaux d’une auto-école.

Ils ont eu 10 jours pour quitter les lieux, tout le monde devait être parti dimanche 23 décembre 2018.

Pourquoi l'immeuble menace-t-il de s'écrouler ? 


Des étais ont été placés dans le sous-sol pour soutenir la construction. Celle-ci aurait été fragilisée suite à des travaux  non déclarés menés dans l’immeuble il y a cinq ans. Un des propriétaires a fait construire une terrasse, ce qui a entraîné des infiltrations d’eau.

Le moniteur d’auto-école Thierry Donzel avait acheté un local dans l’immeuble en 2013. Ce n’est qu’après avoir signé le contrat chez le notaire qu’il a remarqué les dégâts. Il a alors entamé une longue et coûteuse procédure judiciaire avec d’autres résidents.
 
Des infiltrations d’eau ont provoqué des fissures dans l'immeuble
Des infiltrations d’eau ont provoqué des fissures dans l'immeuble
 

Les habitants pourront-ils regagner leur immeuble ? 


C'est seulement le 29 novembre 2018 qu’un expert a constaté la présence de ces infiltrations. A la lecture de son rapport, le maire de Corgoloin a décidé de prendre un arrêté de péril imminent.
Tout le monde a dû faire face, tant bien que mal, à ce déménagement inattendu.

Les propriétaires ne bénéficient d’aucune aide pour se reloger, ce qui occasionne des frais non négligeables pour ceux qui remboursent un emprunt.
Quant aux locataires, ils doivent être relogés par leur propriétaire.

Reste maintenant une inconnue de taille : quand le bâtiment sera-t-il de nouveau habitable ? Cette question est pour l’instant sans réponse. Une réunion aura lieu le mardi 15 janvier 2019 en présence du syndic. Les habitants espèrent obtenir des précisions ce jour-là.


 
Le reportage de Maeva Damoy, Lola Bodin-Adriaco et Xavier Brand avec :
- Ismail Soumahoro, résident de l'immeuble
-Thierry Donzel, moniteur de l’Auto-école de la Côte
-Dominique Véret, maire de Corgoloin (SE)


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Municipales : François Rebsamen annoncera sa candidature à sa propre succession après Noël

Les + Lus