À l'hypermarché Casino de Fontaine-lès-Dijon, les salariés "totalement dans le flou" avant la reprise par Intermarché

Une dizaine d'enseignes Casino doivent fermer leurs portes d'ici le 29 septembre en Bourgogne-Franche-Comté, avant leur reprise par Intermarché. Sur place, à Fontaine-lès-Dijon, les salariés expriment leur agacement et leurs incertitudes.

Des rayons frais et surgelés presque entièrement vidés, des panneaux qui annoncent une fermeture "avant changement de propriétaire" à l'entrée du magasin. À trois jours de la fermeture de l'hypermarché Casino de Fontaine-les-Dijon, il règne une ambiance particulière au sein de l'enseigne. 

Dix enseignes concernées en Bourgogne-Franche-Comté

Le 12 juin dernier, la direction générale du groupe Casino a annoncé lors d’un comité social économique central la liste des 57 enseignes qui seront cédées au groupe Intermarché, en raison de difficultés financières. L'entreprise serait endettée à hauteur de 6,4 milliards d'euros, selon Franceinfo. 61 autres enseignes pourraient être concernées d'ici un à trois ans, d'après les syndicats. 

À Dijon et ses alentours, deux magasins fermeront ainsi leurs portes le 29 septembre prochain : le supermarché Casino du centre Clémenceau et celui de Fontaine-lès-Dijon. Une dizaine de sites sont concernés en Bourgogne-Franche-Comté (voir ci-dessous). 

Du côté de la centaine de salariés de l'hypermarché, on précise être "totalement dans le flou". "On a des incertitudes sur nos conditions de travail, sur nos horaires, mais aussi sur nos avantages sociaux", détaille l'une d'entre elles.

"On a des infos au jour le jour, et contradictoires. On n’a rien demandé, mais on subit"

Une salariée de Casino

"Lors de la réunion du CSE du mois de juin, il a été annoncé le transfert de tous les postes", précise Ali Eloued, délégué syndical central CGT du groupe Casino. On attend de voir, parce qu'il y a chez Casino des postes qui existent moins chez Intermarché, comme pour le non-alimentaire".

À Chalon-sur-Saône, "c'est un flou artistique, abonde Yannick Chaumard, délégué syndical CGT au sein de l'enseigne chalonnaise. On a dû batailler pour avoir nos nouveaux horaires. On vient seulement d'apprendre qu'il y aura bien un repreneur à Chalon, sans en connaître le nom. De plus, nos accords sociaux sont maintenus pendant quinze mois, mais on pourrait ensuite dépendre de la convention collective". 

Des clients "pas contre" l'arrivée d'une autre enseigne

Les clients rencontrés, eux, ne se disent "pas contre" l'arrivée une autre enseigne. "C'était cher, je venais moins depuis un moment", exprime l'un d'entre eux. "Je suis venue aujourd'hui parce qu'il y avait des réductions", raconte cette autre. "Je suis habituée à Casino, j'ai une carte pour avoir des réductions. J'irais peut-être à une autre enseigne", regrette cependant cette dernière. 

Du côté des commerces de la galerie marchande, on regrette en revanche un manque de communication. "Ce sont des employés qui sont venus nous prévenir, regrette Céline Mutter, gérante de Elke Mode. On espère que cela soit positif, parce qu'il y a eu une grande baisse de clientèle ces dernières années. Ça nous apportera peut-être de nouvelles personnes". Elle restera ouverte durant la période de fermeture. 

Contactée, la direction de la communication des enseignes Casino précise que "l’objectif est de mettre les moyens où l’on sait que l’on va performer et retrouver de la croissance. Les magasins concernés sont déficitaires ou avec des actifs vieillissants". Elle indique également que "pour les collaborateurs, il s’agit d’un transfert de plein droit des contrats de travail. Les salariés concernés conserveraient donc [...] leur ancienneté, leur rémunération, leur classification".

Si elle précise que la date de réouverture sera "du ressort du nouvel exploitant", les salariés et les commerçants interrogés évoquent une quinzaine de jours de fermeture pour celui de Fontaine-Lès-Dijon

La liste des établissements concernés en Bourgogne et en Franche-Comté

Première vague en Bourgogne (fermeture le 29 septembre) :

  • Géant Chalon-sur-Saône
  • Géant Fontaine-lès-Dijon
  • Supermarché Dijon Clemenceau
  • Supermarché Chagny

Première vague en Franche-Comté : 

  • Géant Besançon Châteaufarine
  • Géant Lons-le-Saunier
  • Supermarché Corbenay
  • Supermarché Pontarlier
  • Supermarché Rioz
  • Supermarché Luxeuil-les-Bains

Deuxième vague en Bourgogne (d'ici un à trois ans) : 

  •  Dijon, rue d'Auxonne

Deuxième vague en Franche-Comté : 

  •  Arc-lès-Gray

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité