Cet article date de plus de 3 ans

Les Anis de Flavigny ont reçu le label "Entreprise du Patrimoine Vivant"

La fabrique de dragées à l’anis, implantée à Flavigny-sur-Ozerain, en Côte-d’Or, a obtenu le label "entreprise du patrimoine vivant". C'est la 18e entreprise bourguignonne à recevoir cette distinction, qui reconnaît un savoir-faire d’excellence.
© anisdeflavigny


Les Anis de Flavigny sont fabriqués depuis le 16e siècle en Côte-d'Or, dans l’ancienne abbaye du village de Flavigny-sur-Ozerain.
La recette consiste à envelopper une petite graine d'anis dans de fines couches de sirop de sucre. Au bout de 15 jours passés à tourner dans les bassines de sucre, la minuscule graine d’anis d’environ deux milligrammes sort sous la forme d’un bonbon qui pèse un gramme.

Les Anis de Flavigny sont vendus dans le monde entier. Il en existe de multiples saveurs : à l’anis, mais aussi au cassis, au citron, à la fleur d’oranger, au gingembre, à la mandarine, à a menthe, à la réglisse, à la rose, à la violette.

Le label « Entreprise du Patrimoine Vivant » (EPV), qui met en avant l'excellence de la fabrication française, a pour but de faire face à une concurrence internationale de plus en plus rude.
Ce label facilite aussi le recrutement d'apprentis par le biais d'un crédit d'impôts.

Le reportage de Gabriel Talon, Baptiste Cogitore et Patrick Jouanin
Intervenants :
-Valérie Lippler, opératrice de conditionnement depuis 38 ans
-Brigitte Lamy, opératrice de conditionnement depuis 20 ans
-Jean-Paul Dumanet, chef d'atelier dragéiste
-Catherine Troubat, présidente des « anis de Flavigny »

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie sorties et loisirs patrimoine culture économie