Beaune : recherche logement désespérément !

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christophe Tarrisse

Beaune passe à l'offensive face à la prolifération des logements de tourisme. Désormais pour pouvoir louer son logement sur de courtes durées, il faudra obtenir une autorisation préalable.

Haro sur les logements de tourisme à Beaune en Côte-d'Or, beaucoup trop nombreux au goût de la municipalité. Désormais, pour pouvoir louer son logement sur de courtes durées, il faudra obtenir une autorisation préalable. Une décision de la municipalité pour faire face au manque de logements disponibles pour les personnes souhaitant se loger dans la commune.

Car à Beaune, les touristes se ruent non pas sur les hôtels (qui tirent eux aussi la sonnette d'alarme) mais les logements meubles pour se loger. Et l'offre ne manque pas…Les boites à clés sont de plus en plus nombreuses en bas des immeubles. Une aubaine pour les touristes mais pas pour les résidents. Olivier installe son fils venu étudier à Beaune, il a écumer les annonces pour trouver enfin un logement.

Jusqu'à 50 000 euros d'amende

La Mairie décide donc d'agir. Désormais la location à destination des touristes est soumise à une autorisation préalable. Facile à obtenir pour une résidence principale, elle sera plus rare pour les résidences secondaires. Les loueurs sans autorisation risquent jusqu'à 50 000 euros d'amende.

La mairie espère ainsi augmenter l'offre de logements pour les résidents. Indispensable pour cette ville qui perd des habitants.

 


 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.