Grève SNCF : quelles conséquences pour l'hôtellerie ?

La ville de Beaune compte plusieurs établissement prestigieux. / © France 3 Bourgogne
La ville de Beaune compte plusieurs établissement prestigieux. / © France 3 Bourgogne

Comment se porte l'hôtellerie avec la grève SNCF ? Nous sommes allés interroger des professionnels à Beaune (Côte-d'Or).

Par M. F.

Beaune continue d'attirer des touristes qui veulent découvrir les vins et la gastronomie à la française. La ville de Côte-d'Or compte plusieurs hôtels prestigieux. On y croise des touristes étrangers qui ont su être prévoyants. 

"Nous avons pris l'avion d'Amsterdam à Lyon, après nous avons loué une voiture, donc aucun problème", explique un touriste néerlandais.

Dans l'hôtel "Le Cep", classé 4 étoiles, les touristes étrangers souvent aisés se sont rabattus sur la location de voiture ou les services de véhicule avec chauffeurs.

Grève SNCF : quelles conséquences pour l'hôtellerie ?
Comment se porte l'hôtellerie avec la grève SNCF ? Nous sommes allés interroger des professionnels à Beaune (Côte-d'Or). - France 3 Bourgogne - Sylvain Bouillot, Tiphaine Pfeiffer, Pascal Rondi

Moins de demandes

Mais pour la clientèle française, la donne est différente. Bon nombre de parisiens, arrivant à Beaune directement en train, ont préféré annuler leur séjour.

"C'est une clientèle qui se décide un petit peu plus tard, au dernier moment", précise Jean-Claude Bernard
le directeur de l'hôtel "Le Cep". "Là, on a clairement moins de demandes pour les ponts qui viennent que ce qu'on a d'habitude."


À l'arrivée ou au départ de la région Bourgogne-Franche-Comté, le flux des touristes et des vacanciers sera encore très perturbé.

Pour l'heure difficile de connaître l'impact économique de ces grèves. Une chose est sûre, entre la météo et les transports, ce début de printemps s'annonce compliqué pour le tourisme.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus