• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Lambert Wilson est le président du Jury du 10e Festival du Film Policier de Beaune

Lambert Wilson / © MARTIN DIVISEK/EPA/Newscom/MaxPPP
Lambert Wilson / © MARTIN DIVISEK/EPA/Newscom/MaxPPP

Le 10e Festival International du Film Policier de Beaune aura lieu du 4 au 8 avril 2018. Lambert Wilson sera le président du Jury et Lucas Belvaux présidera le Jury Sang Neuf.

Par B.L.

Le casting du 10e Festival International du Film Policier de Beaune se dessine 

Les organisateurs ont dévoilé mardi 27 février 2018 le nom du président du Jury : il s’agit de l’acteur-comédien-chanteur Lambert Wilson. Il succède à Jean-Paul Rappeneau (2017), Sandrine Bonnaire, Danièle Thompson, Cédric Klapisch, Pierre Jolivet, Jean-Loup Dabadie, Régis Wargnier, Olivier Marchal et Claude Chabrol.

Lambert Wilson, qui joue aussi bien au cinéma qu’au théâtre, a tourné avec les plus grands réalisateurs et notamment Claude Chabrol, André Téchiné, Andrzej Zulawski, Benoît Jacquot, Jacques Doillon ou Alain Resnais.
En 2010, il avait obtenu une nomination aux César pour son interprétation dans Des hommes et des dieux, le film de Xavier Beauvois, qui décrocha le Grand Prix du 63e Festival de Cannes.
On l’a vu récemment dans L’Odyssée où il joue le rôle du commandant Cousteau. Il sera prochainement à l’affiche de Volontaire d’Hélène Fillières, Au bout des doigts de Ludovic Bernard et du polar Les Traducteurs de Régis Roinsard.



Lucas Belvaux aux commandes du Jury Sang Neuf


Le Jury Sang Neuf de la 10e édition du Festival International du Film Policier de Beaune sera présidé par le réalisateur, scénariste et comédien Lucas Belvaux.

Lucas Belvaux a débuté en tant qu’acteur devant la caméra de Claude Chabrol, Jacques Rivette ou d’Olivier Assayas, avant de passer à la réalisation en 1991 avec le film Parfois trop d’amour.

Passant de l’autre côté de la caméra, il a mis en scène :
-La Raison du plus faible (2006), un polar féroce et humaniste présenté en compétition au Festival de Cannes
-Rapt (2009), un thriller nerveux librement inspiré de l’affaire du baron Empain
-38 Témoins (2012), Prix Claude-Chabrol en 2013, un film policier sombre.

En 2013, il choisit le registre de la comédie romantique pour interroger le déterminisme social et les barrières culturelles dans Pas son genre, avec par Émilie Dequenne.

Dans son dernier film intitulé Chez nous (2017), il dénonce les manoeuvres d’un parti populiste d’extrême droite.



A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus