• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Vignoble : restaurer les murs en pierres sèches pour protéger le patrimoine paysager

Ces murs en pierre sèche, qui servent à la délimitation des parcelles de vignes, font partie des Climats de Bourgogne, classés au patrimoine mondial de l'UNESCO. / © France 3 Bourgogne
Ces murs en pierre sèche, qui servent à la délimitation des parcelles de vignes, font partie des Climats de Bourgogne, classés au patrimoine mondial de l'UNESCO. / © France 3 Bourgogne

Une dizaine de stagiaires apprennent à construire un mur en pierres sèches à Savigny-les-Beaune, en Côte-d'Or. Un savoir-faire traditionnel en voie de disparition qui mérite d'être sauvegardé, tout comme ces petites constructions en pierres qui font partie du paysage bourguignon. 

Par Patricia Marty

à Savigny-les-Beaune, une dizaine de personnes apprennent à construire et à restaurer des murs en pierres sèches. Ces murets servent à la délimitation des parcelles de vignes. Ils font partie des Climats de Bourgogne et sont aussi classés au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Cette technique de construction traditionnelle contribue au maintien de la structure paysagère des vignobles mais également à la protection de la biodiversité. Emmanuel Berteloot, futur vigneron en formation au CFPPA (Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole), ajoute : "la pierre fait partie du patrimoine de notre région depuis toujours, elle a toujours été présente dans nos paysages. Ces murs qui souvent s'écroulent ou ne sont pas entretenus méritent d'être remis en place."

Les pierres sont ramassées dans les vignobles et réutilisées pour délimiter les parcelles. / © France 3 Bourgogne
Les pierres sont ramassées dans les vignobles et réutilisées pour délimiter les parcelles. / © France 3 Bourgogne

Les pierres utilisées font partie intégrante du paysage car elles étaient à l'origine dans les parcelles, mais dérangeaient les cultures. Elles sont alors ramassées et réutilisées au bénéfice de l'Homme, pour délimiter les parcelles. 

Sauvegarder le patrimoine paysager 

Le Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole (CFPPA) de Beaune, pilote depuis 2003 le projet européen Hercule, pour la sauvegarde du patrimoine paysager.
Ce programme réunit l'Autriche, le Portugal, la Suisse et la France. Il a pour but de sensibiliser la population au patrimoine vernaculaire et à sa protection. Il permet également de créer un référentiel métiers afin que ce savoir-faire ne soit pas perdu par les futures générations, comme l'explique Jean-Louis Raillard, responsable de formation au CFPPA de Beaune.

Les stagiaires ont commencé leur formation lundi 18 avril 2016 pour une semaine. Ils sont en formation au CFPPA de Beaune pour obtenir un Brevet professionnel Agricole (BPA) ou un Brevet Professionnel de Responsable d'Exploitation Agricole (BPREA). Savoir construire un mur en pierres sèches fait partie de leur formation. C'est une activité qui est reconnue par la profession comme faisant partie des métiers d'ouvrier viticole et de vigneron.

Voir le reportage de C. Jouret, D. Rabeisen, F. Nivot, C. Morhain
  • Jean-Louis Raillard, responsable de formation au CFPPA de Beaune
  • Christophe Galmiche, formateur construction murs en pierres sèches
  • Estelle Terreau, ouvrière viticole en formation BPA
  • Emmanuel Berteloot, futur vigneron en formation au CFPPA
Restauration murs en pierres sèches
Le Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole (CFPPA) de Beaune, pilote depuis 2003 le projet européen Hercule, pour la sauvegarde du patrimoine paysager. Ce programme réunit l'Autriche, le Portugal, la Suisse et la France. Il a pour but de sensibiliser la population au patrimoine vernaculaire et à sa protection. Il permet également de créer un référentiel métiers afin que ce savoir-faire ne soit pas perdu par les futures générations, comme l'explique Jean-Louis Raillard, responsable de formation au CFPPA de Beaune. Intervenants : Jean-Louis Raillard, responsable de formation au CFPPA de Beaune / Christophe Galmiche, formateur construction murs en pierres sèches / Estelle Terreau, ouvrière viticole en formation BPA / Emmanuel Berteloot, futur vigneron en formation au CFPPA - France 3 Bourgogne -  C. Jouret, D. Rabeisen, F. Nivot, C. Morhain



A lire aussi

Sur le même sujet

Dijon : deux tutos pour faire ses produits de beauté à la maison

Les + Lus