Vignoles : 4 décès à l'Ehpad, les autres résidents confinés

L'Ehpad Saint-Vincent de Paul à Vignoles près de Beaune déplore 4 décès. Depuis le 13 novembre, le virus a fait son apparition dans l'établissement, qui applique le protocole strict de confinement pour ses pensionnaires.
L'EHPAD Saint-Vincent de Paul à Vignoles
L'EHPAD Saint-Vincent de Paul à Vignoles © GoogleMaps
L'établissement avait échappé à la première vague de Coronavirus, au printemps dernier. Malheureusement, comme nous l'a confirmé James Bontemps, directeur de l'Ehpad Saint-Vincent de Paul à Vignoles, 4 décès liés à la Covid-19 sont survenus depuis le 13 novembre.

Confinement strict pour les résidents

James Bontemps déplore les décès des 4 pensionnaires qui présentaient de mulitples pathologies. Le directeur rappelle que les personnels qui sont au service des 84 résidents de l'établissement redoublent d'attention actuellement : "En effet, le confinement en chambre, ça n'est pas évident pour eux."
Le directeur se veut aussi rassurant envers les familles, qui, "à juste titre, peuvent s'inquiéter", en affirmant que la situation est "sous contrôle."
Concernant le suivi médical, M.Bontemps là aussi est rassurant : "Nos médecins sont attentifs à l'évolution des autres malades. Nous avons dépassé maintenant le cap de la dizaine de jours de présence du virus dans l'établissement. Nous continuons nos tests PCR et sérologiques. Nous sommes en lien avec un médecin référent de l'ARS, et évidemment avec le Centre Hospitalier de Beaune."

Pas de déconfinement dans l'immédiat


Concernant la levée des mesures de confinement dans les chambres, le directeur est prudent, et préfère "le faire en une fois, plutôt que de façon progressive." Pas de date annoncée, mais probablement dans une dizaine de jours, "une fois que les doutes seront levés."

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société faits divers