CEA Valduc : des militants anti-nucléaires s'introduisent par une "entrée annexe" dans le centre

Publié le Mis à jour le
Écrit par M. F. avec AFP
La manifestation des militants anti-nucléaires devant le CEA Valduc ce jeudi 8 août.
La manifestation des militants anti-nucléaires devant le CEA Valduc ce jeudi 8 août. © Christophe Gaillard / France 3 Bourgogne

Une manifestation était organisée ce jeudi devant le centre de Valduc du Commissariat à l'énergie atomique (CEA), en Côte-d'Or. Cinq militants anti-nucléaires en ont profité pour pénétrer sur le site par une entrée annexe. Ils n'ont pas accédé à la partie industrielle, selon la direction du site.

Cinq manifestants anti-nucléaires sont entrés ce jeudi 8 août dans le périmètre du centre de Valduc du Commissariat à l'énergie atomique (CEA), sur la commune de Salives en Côte-d'Or, par une "entrée annexe" ne donnant pas accès au site industriel lui-même.

Les militants ont franchi à bord d'un véhicule un portail permettant notamment d'accéder à un bâtiment destiné à l'hébergement des visiteurs "mais pas à la partie industrielle du site", a indiqué le directeur adjoint du CEA de Valduc, Jean-Marie Fontaine, interrogé par l'Agence France Presse. Le portail était ouvert notamment pour laisser passer des camions accédant à un chantier.
 

Arrêtés après quelques mètres

Les anti-nucléaires ont été arrêtés après quelques mètres par les gendarmes qui les ont "immédiatement contrôlés", a-t-on appris de la gendarmerie. L'un d'eux, le chauffeur, est reparti après quelques instants. Les autres, qui cherchaient à rencontrer le directeur, ont fini par rebrousser chemin sans être interpellés par la gendarmerie.

Ces militants appartenaient à un groupe d'un peu moins d'une centaine de personnes manifestant, comme chaque année, devant l'entrée principale du site pour l'abolition des armes nucléaires. Le site du CEA Valduc est dédié notamment aux "matériaux et composants nucléaires des armes", selon le site internet de la Direction des applications militaires du CEA.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.