Coronavirus : Et si vous trouviez le vaccin contre le Covid-19 ? C’est possible dans un jeu de société

Publié le Mis à jour le
Écrit par Arnaud Lefevre

C’est le scénario d’un jeu de société à succès créé en Côte-d’Or, « It’s a wonderful world » : construire des centres de recherches pour trouver un vaccin universel. Pendant le confinement, une version adaptée et en solo a été lancée sur les réseaux sociaux.

Un vaccin universel dans un monde merveilleux !

C’est le best-seller de la société « la boîte de jeu » basée à Belleneuve en Côte-d’Or. « It’s a wonderful world » se déroule dans un univers très décalé.
Imaginez-vous à la tête d’un Empire en expansion, où vous allez devoir vous développer aux dépens vos concurrents et accéder à la domination mondiale. Tous les moyens sont bons, y compris la mise en place d’un état totalitaire où il est possible de pratiquer des manipulations génétiques sur les humains !

Une version du jeu en solo sur les réseaux sociaux


En Côte d'Or, pendant le confinement, les créateurs du jeu ont donc imaginé une version actualisée. « On a prévu dans le jeu des ressources pour la science, il suffisait d’adapter » explique Benjamin Carayon, responsable export. 
La règle a été modifiée pour proposer sur les réseaux sociaux une option qui permet de jouer seul, en période de confinement.
Attention, les créateurs préviennent «nous avons volontairement un peu augmenté la difficulté pour vous donner un peu plus de challenge ! »
 

Voici le dialogue imaginé pour ce scénario
- "Grand Leader, nos scientifiques sont sur le point de trouver un remède au virus qui paralyse notre Empire. Mais cela va demander de mobiliser toutes nos forces de recherche ».
- « Très bien ! Construisez autant de Centres de recherche que nécessaire et trouvez moi rapidement un Vaccin universel ! »


Testé et approuvé 

Les joueurs de toute la France partagent leur expérience à l'image de Jérôme. « Très belle initiative, comme il y en a eu beaucoup dans le secteur du jeu de société, avec les fameux jeux en print and play (imprimer et jouer) mis à disposition. (...)  Pour le vaccin universel, j'ai réussi à faire plus de 80 points. Et j'aimerais, même si ce scénario peut être compliqué, que trouver un vaccin contre le coronavirus soit aussi simple et rapide ! »

De son coté, Frédéric salue aussi la qualité du jeu, même s'il n'est pas prêt d'anéantir le coronavirus. " J'adore le système mécanique du jeu qui pousse à bien réfléchir pour maximiser sa production de ressources à chaque tour. Pour ce qui est du scénario du vaccin universel, j’ai trouvé très difficile de faire assez de points pour aller chercher la médaille de bronze. Un bon défi à refaire ! »


Des jeux en rupture de stock

Les créateurs de jeux sont aussi touchés par la crise sanitaire du coronavirus. 
« On travaille chacun chez soi sur nos projets, mais on n’aura pas droit aux aides de l’état comme nous pouvons poursuivre notre activité » précise Benjamin Carayon.

Pourtant le manque à gagner est bien réel, puisque les points de vente sont fermés. L’entreprise a donc demandé à son distributeur d’approvisionner les sites de commerce en ligne de façon limitée, au risque qu’ils soient en rupture de stock, pour ne pas concurrencer les magasins.

C’est aussi une pause dans la carrière fulgurante du jeu « It’s a wonderful world », déjà produit à près de 50 000 exemplaires. Le championnat de France, débuté au festival du jeu à Cannes en février, est interrompu. Des partenariats ont été signés à l’international pour le vendre en Pologne, Australie, Japon, Portugal et bien d’autres pays. 

Les 4 salariés de « La boîte de jeu » ont aussi d’autres projets en cours, dont un sur lequel ils misent gros, « un jeu de touche touche où on ne se touche pas »...  Peut-être l'idéal pour respecter les gestes barrières. Mais pour le découvrir, il faudra attendre les fêtes de fin d’année.