Côte-d'Or : l'homme de théâtre Jacques Fornier s'est éteint à l'âge de 94 ans

Jacques Fornier est décédé samedi 14 novembre à l'âge de 94 ans. Ce comédien et metteur en scène avait fondé la troupe qui deviendra le Théâtre Dijon Bourgogne.   

Jacques Fornier, en 2009.
Jacques Fornier, en 2009.
"C'était un créateur. Il avait de l'intuition. Il lançait des mouvements." C'est ainsi que Caroline Fornier se rappelle de son père. Il n'est pas étonnant alors de retrouver dans les années 50 Jacques Fornier, jeune comédien et metteur en scène parisien, emporté par le vent de la décentralisation culturelle insufflé par André Malraux. 

"Avec une bande de copains, mon père a d'abord essayé de s'établir en Bretagne. Mais les curés n'étaient pas vraiment d'accord avec les spectacles qu'ils montaient. Alors, cette troupe a regardé sur une carte. Ils ont vu qu'il n'y avait pas encore grand-chose en Bourgogne. Ils sont arrivés un beau jour à Pernand-Vergelesses, ont frappé à la porte du metteur en scène Jacques Copeau et ils sont restés.", se souvient Caroline Fournier.

C’est donc à Beaune que cette petite bande crée la Troupe de Bourgogne en 1956. Trois ans plus tard, l'État apporte son soutien à la troupe qui deviendra Centre dramatique national. Le Théâtre Dijon Bourgogne était né. Jacques Fornier le dirigera pendant une quinzaine d’années.
 
Jacques Fornier
Jacques Fornier

Il a également été à la tête du Théâtre national de Strasbourg pendant un an. En 1978, il a co-fondé avec Jacques Vingler le centre de rencontres de Besançon. C'était un lieu de découverte, de formation, d'expérimentation à l’art du spectacle et du théâtre. Il était ouvert à tous – professionnels comme amateurs - et des metteurs en scène de renom sont venus y animer des cours grâce à Jacques Fornier.

Dans la seconde partie de sa carrière, Jacques Fornier passe beaucoup de temps à jouer et à transmettre sa passion du théâtre. Il anime notamment des stages basés sur la méthode Feldenkrais qui; grâce à la respiration, des mouvements lents et précis et tout un ensemble de techniques; développe la prise de conscience du corps chez les comédiens.

"Jacques, c'est vraiment lui qui m'a appris mon métier. C'était fait avec amour. Grâce à toutes ces choses qu'il m'a insufflées, je peux aborder n'importe quel rôle. Il m'a donné des outils pour moins douter, pour garder ma sincérité, pour me mettre au service du personnage. Autant de choses que je transmets à mes élèves aujourd'hui.", témoigne Laurence Boyenval, comédienne et co-fondatrice de la compagnie Le Rocher des Doms.

Jacques Fornier a collaboré avec cette troupe pendant une vingtaine d'années. "Il n'y a pas eu une création sans que Jacques vienne voir des répétitions et qu'on en parle ensuite.", se souvient Laurence Boyenval. 
 

"Il disait que comédien était un beau métier car il était un développeur de conscience et d'humanité."

Caroline Fornier



"Mon père a permis à de nombreux comédiens de se révéler. Il disait que comédien était un beau métier car il était un développeur de conscience et d'humanité.", confie Caroline Fornier.
 

Jacques Fornier s’est éteint à Besançon le 14 novembre 2020. ⭐️ Acteur, metteur en scène et pédagogue, pionnier de la...

Publiée par Théâtre Dijon Bourgogne sur Mardi 17 novembre 2020


Passionné d'Inde, pétri de bouddhisme, Jacques Fornier se sentait chez lui en Bourgogne, dans sa petite maison de Chamont près de Saulieu. Une cérémonie aura lieu à Besançon samedi 21 novembre, en tout petit comité au vu des restrictions sanitaires.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
théâtre culture