Côte-d’Or : un téléski nautique entre Dijon et Beaune

Publié le Mis à jour le
Écrit par B.L.
Le TNCO (Téleski Nautique de Côte-d'Or) est installé à Prémeaux-Prissey
Le TNCO (Téleski Nautique de Côte-d'Or) est installé à Prémeaux-Prissey

A Prémeaux-Prissey, quatre passionnés de glisse ont créé un téléski nautique de cinq poulies. Les amateurs de wakeboard et de kneeboard peuvent en profiter dans un lac de 12 hectares.

Qui peut pratiquer le téléski nautique ?


Seb, Cisco, Finette, Pataïs, Aurélie et Julien accueillent le public au TNCO (Téleski Nautique de Côte-d'Or). Il faut se rendre à la base de loisirs du Saule Guillaume en empruntant la route des grands crus.

Pour skier, il suffit d’avoir 7 ans révolus, d’être accompagné d’un adulte pour les enfants de moins de 14 ans, de porter un gilet de sauvetage et un casque… et de savoir nager.

"Une fois qu’on a passé les quatre premières secondes, on se détend, on garde les genoux un peu fléchis, on regarde bien loin et on laisse faire. Après c’est que du bonheur", assure Ben, un rider expérimenté.
Le Téleski Nautique de Côte-d'Or organise des stages pour enfants et adultes sur un ou plusieurs jours.

Le reportage de Jaël Galichet, Damien Rabeisen et Chantal Gavignet
Intervenants :
-Thibault, rider amateur
-Ben, rider expérimenté
-Sébastien Michel, propriétaire du TNCO



Le cadre installé au pied d’un plan d’eau séduit de nombreux visiteurs


"On n’est pas obligé de faire du wake. On a des grands-parents, des familles qui viennent juste boire un verre, déjeuner, regarder les gens au ponton ou profiter des activités à côté. Il y en a pour tout le monde", explique Sébastien Michel, propriétaire du TNCO. On peut ainsi pratiquer entre autres le stand up paddle, tennis de table, babyfoot, badminton, slacklines, foot, volley, molky...

Le Téleski Nautique de Côte-d'Or est ouvert d’avril à octobre.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.