• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : pour leurs 70 ans, les fêtes de la vigne font peau neuve

Voilà 70 ans que le chanoine kir a inventé les fêtes de la vigne pour remonter le moral des habitants après la Seconde Guerre mondiale. Depuis chaque été à Dijon et ses alentours, en Côte-d'Or se terminent pour ce festival populaire.Cette année, elles se réinventent dans une version plus moderne. 

Par Cyrielle Cabot

C’est le plus ancien festival de France. Voilà 70 ans que les Fêtes de la vigne, organisées par l'association Trad'Culture à Dijon et ses alentours, marquent la fin de l’été. Cette année, elles auront lieu du 23 au 28 août 2016. Et pour célébrer leur  anniversaire elles ont décidé de faire peau neuve. Alors les organisateurs ont décidé de faire place aux jeunes aussi bien parmi les bénévoles que chez les danseurs !

Cette nouvelle édition sera pleine de nouveautés, notamment en faisant de la place de la République de Dijon le centre de l'événement.

Découvrez aussi notre Grand Format sur les Fêtes de la vigne 2016 en cliquant ici


Côte-d'Or : c'est parti pour les fêtes de la vigne 2016
Cela fait 70 ans que les Fêtes de la vigne marquent la fin de l’été. Cette année, elles auront lieu du 23 au 28 août 2016. Plus de 900 artistes venus de 20 pays différents sont attendus dans les rues de Dijon et de la Côte de Beaune pour faire découvrir les danses et musiques traditionnelles de leurs pays. - JT de France 3 Bourgogne mardi 23 août 2016 - Murielle Rousselin, Gabriel Talon et Chantal Gavignet



 
Voir le reportage d'Amélie Douay et Tiphaine Pfeiffer :
Les fêtes de la vigne font peau neuve !
A Dijon, c’est demain que seront inaugurées les 70èmes Fêtes de la Vigne !/ Cette année, le festival international de folklore veut tenter de trouver un nouveau souffle … plus moderne !/ Un changement qui passe par une nouvelle organisation, des pays invités en plus grand nombre et un lien établi avec le vin et la gastronomie !  - Amélie Douay et Tiphaine Pfeiffer

Danses et musiques traditionnelles

Plus de 900 artistes venus de 20 pays différents envahiront les rues de Dijon et la Côte de Beaune pour faire découvrir les danses et musiques traditionnelles de leurs pays. Certains viendront tout droit du Bénin, d’autres de Bulgarie mais aussi d’Estonie ou d’Inde.
Vous pourrez, par exemple, découvrir le groupe Balkan Youth, originaire de Bulgarie :


Des groupes français, eux, mettront à l’honneur les danses régionales comme l'ensemble Arcadanse qui exécutera des danses de la Bresse.

Dijon, cellier de Clairvaux et Côte de Beaune

Pour la première fois, la place de la République, en plein cœur de Dijon, sera l’épicentre de festival.  Des spectacles auront aussi lieu au cellier de Clairvaux, à Beaune et dans certaines communes de Côte-d’Or.
Danses et musiques traditionnelles rythmeront donc la vie bourguignonne. Mais les gourmands pourront aussi acheter produits et terroir et du monde aux Halles de Dijon. L’objectif : renouer avec toutes les traditions populaires.

Des mesures de sécurité renforcées

Après les attentats de Nice le 14 juillet, les mesures de sécurité seront renforcées. Pour cause, les organisateurs attendent un public nombreux : jusqu’à 15 000 personnes pour la parade dans la ville.

Voir le reportage de Christophe Tarrisse, Roxane Florin et Lucile Frerebeau avec :
  • Charles Quénel, président de l'association Trad'Culture, organisateur Fêtes de la Vigne
  • Christine Martin, adjointe déléguée à la culture, à l'animation et au festival
Dijon : pour ses 70 ans, les fêtes de la vigne font peau neuve
Des fetes de la vigne nouvelle génération ! Du 23 au 28 aout, à Dijon mais aussi sur la cote de Beaune, le plus gros festival de folkore de France se déroulera avec de nombreuses animations et spectacles. Le festival fête ses 70 ans cette année et a vu les choses en grand, et au regard du contexte national, la sécurité sera aussi renforcée. Intervenants : -Charles Quénel, président de l'association Trad'Culture, organisateur Fêtes de la Vigne - Christine Martin, adjointe déléguée à la culture, à l'animation et au festival  - Christophe Tarrisse, Roxane Florin et Lucile Frerebeau


A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

toute l'actu Danse

Charny-Orée-de-Puisaye : bilan trois ans après sa création

Les + Lus