Coronavirus COVID-19 : les cabinets de dentiste sont fermés, comment se faire soigner en cas d'urgence ?

En raison de la crise du Coronavirus COVID-19, les cabinets dentaires sont fermés. Mais, une permanence des soins a été mise en place dans tous les départements. Les cas seront traités selon le degré d’urgence. On vous explique comment ça marche.
Un cabinet de dentiste
Un cabinet de dentiste © Michael Larsson - Pixabay

Les chirurgiens-dentistes, qui doivent travailler tout près de leurs patients, sont en première ligne face à l’épidémie de Coronavirus COVID-19.
C’est pourquoi un dispositif spécial a été mis en place pour accueillir le public qui aurait besoin de soins véritablement urgents.

Le mode d’emploi est le suivant : les patients ne doivent pas appeler le centre 15, mais ils doivent contacter leur chirurgien-dentiste.
C’est lui qui analysera le besoin et redirigera le patient vers la régulation départementale en cas d’urgence nécessitant un geste technique (abcès, hémorragie, traumatisme, infection…).

Si vous ne parvenez pas à joindre votre dentiste, vous pouvez appeler le numéro national pour les urgences bucco-dentaires au 09 705 00 205

 
 

Les urgences sont traitées en fonction de la douleur


"Sur une échelle de la douleur de 1 à 10 :

- de 0 à 3, cela peut attendre
-de 3 à 6, le dentiste pourra transmettre une ordonnance à son patient
-à partir de 7, il faut un acte technique qui sera réalisé dans un cabinet sécurisé", a précisé Steve Toupenay, secrétaire général de l’ordre des chirurgiens-dentistes, qui était l'invité du Magazine de la santé sur France 5 vendredi 20 mars 2020.

Selon la taille du département, plusieurs cabinets seront de garde. 
 

La mise en place de ce dispositif d'urgences bucco-dentaires a pour but de désengorger le 15, le Samu et les hôpitaux en prévision de la vague annoncée de nouveaux cas de COVID-19.



 
© rgerber via Pixabay


"Les praticiens seront équipés de masques FFP2 fournis par l’Etat, ainsi que de sur-blouses jetables, charlottes et sur-chaussures fournies par l’ordre et les organisations professionnelles", précise Serge Fournier, président du conseil national de l’ordre des chirurgiens-dentistes.

Une régulation par des chirurgiens-dentistes sera assurée, 7 jours sur 7 y compris le dimanche de 9 heures à 12 heures. La vacation des chirurgiens-dentistes de garde sera déterminée par le conseil départemental. Ces modalités pourront être modulées en fonction des spécificités territoriales.

Le personnel salarié des cabinets dentaires n’a pas vocation à être présent, mais les chirurgiens-dentistes peuvent travailler en binôme." 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société