Dijon : Coups de feu contre un livreur à scooter. Un individu interpellé

Des coups de feu ont été entendus ce mardi 23 mars en milieu d'après-midi à Dijon dans le quartier du Drapeau. Plusieurs témoins ont alerté la police. Un individu a été interpellé et un important dispositif de forces de l'ordre a été déployé sur place. Voici ce que l'on sait. 

Les enquêteurs réalisent les premières constatations après un échange de coups de feu, rue du 26ème Dragon à Dijon
Les enquêteurs réalisent les premières constatations après un échange de coups de feu, rue du 26ème Dragon à Dijon © Valentin Chatelier / France Télévisions

Plusieurs coups de feu ont été entendus en milieu d'après-midi ce mardi 23 mars dans le quartier Drapeau-Maladière à Dijon. Ce sont des riverains de la rue du 26e Dragon qui ont donné l'alerte et ont prévenu les forces de l'ordre. 25 policiers et plusieurs équipes d'enquêteurs ont été dépêchés sur place. 

Selon nos informations, les coups de feu auraient visé un livreur à scooter. La victime aurait alors pris la fuite en courant. L'auteur des coups de feu se serait de son coté réfugié dans une cour d'immeuble. C'est là que l'homme a été interpellé aux alentours de 17h par les forces de l'ordre. Selon nos informations, il est connu pour de sérieux antécédents judiciaires. Il n'aurait pas reconnu être l'auteur des coups de feu. 

Plusieurs coups de feu

Peu avant 18 heures, les policiers et les services de secours n'ont en revanche toujours pas trace de la personne visée qui a pris la fuite. On ignore si celle-ci a été touchée et blessée. 

Une perquisition est en cours. L'équipe de l'Identité judiciaire de la police scientifique est sur place. Plusieurs douilles ont été retrouvées au sol. Un impact de balle a également été découverte dans une voiture en stationnement dans la rue. L'arme utilisée serait un petit calibre. 

L'origine des coups de feu reste également à déterminer. Réglement de compte ou fait divers classique ? Les enquêteurs sont toujours sur place. 

 

 

Plus d'informations à suivre

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police sécurité justice