Dijon : débrayage chez Safran à l'appel de la CGT ce mercredi 26 mai 2021

Publié le
Écrit par Tiphaine Pfeiffer
Grève à Safran Dijon le 26 mai 2021
Grève à Safran Dijon le 26 mai 2021 © Romuald Tortosa

Ce mercredi 26 Mai 2021, jour de l’assemblée générale des actionnaires Safran, la CGT appelle à la grève sur le site de Dijon comme partout en France. Les salariés protestent contre l'attribution de 42 millions d'euros d'intéressement aux 800 cadres dirigeants du groupe.

Ils sont une vingtaine de grévistes ce mercredi matin devant le site dijonnais de Safran electronics and defense.

Le jour où se tient l'assemblée générale des actionnaires du groupe, ces salariés protestent symboliquement contre l'attribution de stock-options aux huit-cents plus hauts cadres dirigeants de l'entreprise qui compte 79.000 salariés dans le monde. Cet aéropage se partagera la somme de 42 millions d'euros en guise d'intéressement à long terme.

Le représentant du personnel de l'usine de Dijon, Romuald Tortosa, est indigné. 

Cela représente 2% des effectifs. Ils vont toucher environ 52.500 euros chacun alors que l'on a demandé de gros efforts aux salariés en cette période de crise.

Romuald Tortosa, représentant du personnel CGT -Safran Dijon

 

Le site dijonnais fabrique du matériel optique, électronique et mécanique de précision pour l'armée mais d'autres sites de Safran travaillent pour l'aéronautique :  "Avec la crise, les usines se sont séparées de tous les intérimaires, parfois jusqu'à 30% des effectifs. Les salariés permanents ont dû accepter des mobilités internes temporaires sur des sites qui produisaient plus afin de préserver leur emploi." 

A Dijon, une trentaine de personnes du Creusot et de Commercy sont ainsi venus renforcer les trois-cents salariés du site.

Un sentiment d'injustice

Pour le représentant du personnel CGT, "les salariés ressentent une énorme frustration"

Pourquoi ne pas avoir versé de l'intéressement aux 79.000 salariés de Safran ? Cela aurait représenté 531 euros.

Romuald Tortosa, représentant du personnel de Safran Dijon (CGT)

Malgré une année 2020 économiquement difficile, le groupe Safran affiche 800 millions d'euros de bénéfices. Les syndicats s'interrogent sur l'utilisation des 250 millions d'aides publiques reçues. 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.