• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

A Dijon, Les Ecrans de l’Aventure livrent leur palmarès

Les écrans de l'aventure
Les écrans de l'aventure

Le jury, présidé par le cinéaste Thierry Robert, devait départager les 17 films documentaires en compétition. Tous  emmènent le spectateur aux quatre coins du monde à la rencontre d'explorateurs hors du commun. Voici le palmarès

Par Michel Gillot




Prix des jeunes : Vol du Woopy, de Gilles Santantonio
Laurent de Kalbermatten et Guy-Bertrand Jacquier imaginent une nouvelle aile ultra légère dans le décor splendide des Alpes Suisses. Ce documentaire retrace leur enthousiasme et leurs doutes.

• Mention Spéciale du jury :  Alain Colas, rêves d’océan d'Eric Le Seney
De 1968 à 1978, Alain Colas est devenu une légende de la course à la voile en solitaire avant de disparaître à bord de son trimaran Manureva. Récit de l'ascension fulgurante et du destin tragique de ce natif de la Nièvre que rien ne prédestinait à devenir une étoile du large. Un film coproduit par France Télévisions.

Prix jeune réalisateur : Crossing the ice de Justin Jones
En Antarctique, les australiens Justin Jones et James Castrission se lancent dans une première mondiale : une expédition aller-retour au pôle sud sans assistance. Mais un autre explorateur plus expérimenté s'est lancé le même défi et les devance.

Trophée Peter Bird : Vol du Woopy de Gilles Santantonio

Prix Jean-Marc Boivin : Là où naissent les icebergs de Pierre Dutrievoz
Tout au nord, il existe un lieu secret où naissent les icebergs. Au printemps 2013, Pierre Dutrievoz et ses deux fils, Lorents et Niels, sont parvenus à rallier en ski cet endroit au terme d'un périple de 400 km
.
Prix Alain Bombard : Sur le grand océan blanc d'Hugues de Rosière et Véronique Ovaldé
La famille Brossier a jeté l'ancre de leur voilier dans les îles arctiques canadiennes, en territoire Inuit. Ils élèvent leurs deux petites filles au rythme des changements de saisons et participent à la recherche glaciologique, marine et météorologique polaire.

• Prix Spécial : Una Boya Feliz de Jordi Muns Sola et d'Eloi Tomas
En septembre 2010, l'Espagnol Jordi Muns a parcouru plus de 1300 km en kite-surf le long des côtes brésiliennes, en solitaire et en autonomie. Une odyssée sans précédent.

• Toison d’Or du livre de l'aventure : Eloge du voyage : sur les traces d'Arthur Rimaud, de Sébastien de Courtois
. Mention spéciale à Patrick Edlinger, de Jean-Michel Asselin
Toison d'Or du film d'avebture : Crossing the ice, de Justin Jones
Toison de l'aventurier de l'année : le groupe militaire de haute montagne


Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Dole : du foot mixte au lycée

Les + Lus