• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : les militants Front national font campagne sur le marché

© Roxane FLORIN / France 3 Bourgogne
© Roxane FLORIN / France 3 Bourgogne

Le Front national était présent ce samedi 4 mars sur le marché de Dijon. Et malgré un discours qui se veut plus lisse qu'auparavant, le parti divise toujours les électeurs que nous avons rencontré.

Par M. F.

Les militants du Front national distribuaient leurs tracts ce samedi matin sur le marché de Dijon. Dans un contexte politique chargé, entre affaire Fillon, division à gauche et incertitude Macron, certains ont déjà choisi leur camp.

"Les Républicains non, le PS non. Donc maintenant il n'y a plus qu'avec elle qu'on peut tenter notre chance", indique cette dame qui demande une adhésion au parti de Marine Le Pen. 

D'autres ne veulent toujours pas entendre parler du Front national. Pour eux, dédiabolisation ou pas, le parti d'extrême-droite n'a pas changé.

"Il a changé de mots, il a changé de vocabulaire mais le fond est resté", remarque une passante."Finalement j'ai pris le tract, parce que c'est un moyen de lire. Mais il est hors de question".

Le Pen en tête des sondages

Selon un dernier sondage, en Bourgogne-Franche-Comté, Marine Le Pen arrive en tête des intentions de vote avec 29% des voix devant Emmanuel Macron et François Fillon. C'est l'une des régions où la percée du FN est la plus importante.


"Le Front national passe aujourd'hui auprès des sympathisants pour un parti très moderne, un parti d'avenir", précise René Lioret, le responsable FN de la 5e circonscription de Côte-d'Or.

"
Il n'est plus diabolisé comme il a pu l'être au cours des années 80 ou même 90. Il y a un véritable renouveau et un espoir."

Pourtant, Marine Le Pen est sous la menace d'une mise en examen pour des soupçons d'emplois fictifs au Parlement européen. Malgré tout, à moins de deux mois du premier tour de l'élection présidentielle, le Front national poursuit sur sa dynamique.

Dijon : les militants Front national font campagne sur le marché
Le Front national était présent ce samedi 4 mars sur le marché de Dijon. Et malgré un discours qui se veut plus lisse qu'auparavant, le parti divise toujours les électeurs que nous avons rencontré. - France 3 Bourgogne - Christina CHIRON, Roxane FLORIN, Yoann DANJOU, Rachel NECTOUX
Reportage : Christina CHIRON, Roxane FLORIN, Yoann DANJOU, Rachel NECTOUX
Intervenant :
 René Lioret, responsable FN de la 5e circonscription de Côte-d'Or 

A lire aussi

Sur le même sujet

Malaise dans la police : "des collègues n'y croient plus"

Les + Lus