Dijon : un mort dans un incendie au centre-ville, l'immeuble ne risque plus de s'effondrer

Un incendie s'est déclaré dans la nuit du 2 janvier 2021, vers 4h30 du matin rue du Bourg, dans le centre-ville de Dijon. Le feu a fait un mort, un blessé grave et 10 blessés plus légers.

Les pompiers ont déployé trois échelles pour éteindre les flammes rue du Bourg, à Dijon.
Les pompiers ont déployé trois échelles pour éteindre les flammes rue du Bourg, à Dijon. © Muriel Bessard / France Télévisions

Les dernières informations ici

Un important incendie a touché un immeuble situé au 48 de la rue du Bourg dans le centre-ville de Dijon ce samedi 2 janvier 2021.Les pompiers ont été prévenus du départ du feu vers 4h30 du matin."À l'arrivée des premiers secours, il y avait plusieurs appartements touchés. Le feu avait percé la toiture. Et surtout des victimes se manifestaient aux fenêtres ou s'étaient pour certaines déjà réfugiées sur les toits. Ce qui nous a obligé à réaliser dans un premier temps de nombreux sauvetages", a expliqué Olivier Roy, le commandant des opérations de secours.

Au plus fort de l'intervention, 70 pompiers étaient sur place avec quatre fourgons d'incendie, trois grandes échelles, quatre ambulances et différents moyens de support technique, dont un drone. Les pompiers ont pu maîtriser le feu vers 7h du matin, mais l'intervention a été difficile."La complexité vient du fait que comme nous sommes dans un ensemble immobilier ancien du centre-ville de Dijon, les cheminements sont particulièrement délicats avec de nombreux demi-niveaux, des courettes intérieures qui ne sont accessibles que par des couloirs exigus", a précisé Olivier Roy.

"Il a fallu privilégier les actions par les échelles, par l'extérieur, depuis les rues adjacentes. Dans un premier temps, des sapeurs-pompiers se sont engagés sous appareil respiratoire dans le bâtiment. Mais dans un second temps, au vu des risques d'effondrement d'une partie du bâtiment, nous les avons fait ressortir."

En début de matinée, le feu était maîtrisé mais pas encore totalement éteint.
En début de matinée, le feu était maîtrisé mais pas encore totalement éteint. © Muriel Bessard / France Télévisions

 

Un bilan encore provisoire d'un mort

L'incendie a fait un mort, un blessé grave et dix blessés plus légers. Le blessé le plus sérieux a dû être transféré en urgence absolue vers une unité spécialisée à Lyon. Les blessés plus légers, intoxiqués par les fumées, ont été admis à l'hôpital de Dijon.

Une équipe de pompiers spécialisée en sauvetage et déblaiement est intervenue en étayant le bâtiment pour le sécuriser. À 14h30, le SDIS a indiqué que le risque d'effondrement était désormais écarté. Les premiers gravats ont été évacués alors que les pompiers continuent d'arroser les lieux. Une surveillance va être maintenue toute la nuit pour s'assurer que le feu ne reprenne pas.

La première adjointe au maire de Dijon Nathalie Koenders, qui s'est rendue sur place ce matin, a réagi au drame sur Twitter. Dans son message, elle a remercié les pompiers et tous les services de secours pour leur travail. "J’ai une pensée émue pour les victimes de ce drame et leurs proches", a-t-elle ajouté. La ville de Dijon "se tiendra aux côtés de tous ceux qui en auront besoin", a conclu l'élue socialiste.

Le maire François Rebsamen (PS) s'est lui aussi exprimé dans un communiqué. "J'exprime toute ma compassion aux victimes et à leurs familles frappées par ce drame en ce tout début d'année, a-t-il écrit. Je tiens à remercier les sapeurs-pompiers, tous les secours et services publics qui sont intervenus en plein centre-ville pour la bonne coordination opérationnelle."

Les pompiers sécurisent désormais le bâtiment fragilisé par l'incendie.
Les pompiers sécurisent désormais le bâtiment fragilisé par l'incendie. © Muriel Bessard / France Télévisions
Les pompiers ont utilisé un drone pour avoir une vue aérienne de l'incendie.
Les pompiers ont utilisé un drone pour avoir une vue aérienne de l'incendie. © Muriel Bessard / France Télévisions

 

 

Dijon : un mort dans un incendie au centre-ville

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers