• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : un village de la réparation pour arrêter de gaspiller et de jeter

Réparer est une façon de donner une seconde chance aux objets et d’éviter le "jeter-racheter".
Réparer est une façon de donner une seconde chance aux objets et d’éviter le "jeter-racheter".

Clé de voiture, ordinateur, télécommande, vêtement à retoucher… Si vous avez un objet à réparer ou à faire diagnostiquer, rendez-vous au village de la réparation installé place Darcy, à Dijon, dimanche 8 septembre 2019.
 

Par B.L.

Cessons de jeter et réparons !

Le village de la réparation s’installe place Darcy, à Dijon, dimanche 8 septembre de 10h à 18h.

Toute la journée, des techniciens et des réparateurs spécialisés (cordonnier, tapissier décorateur, couturière) montreront au public qu’on peut réparer de très nombreux objets.

On peut apporter un objet par personne pour le faire diagnostiquer, réviser ou réparer : cette journée concerne seulement les clés de voiture, les ordinateurs, les télécommandes et les textiles.
Attention : en fonction de l’affluence, un temps d’attente est probable !

 Certains réparateurs présenteront leur métier, d’autres proposeront des démonstrations de leur savoir-faire ou une remise commerciale pour une réparation dans leur atelier.

A noter aussi que deux ateliers gratuits réservés aux habitants de Dijon métropole sont organisés pour apprendre à diagnostiquer une panne sur du petit électro-ménager et à la réparer. Ces ateliers, d’une durée d’une heure, auront lieu à 11h et à 15h. Ils seront animés par l’association La Recyclade.

 
 

Un habitant de l’agglomération dijonnaise produit 500 kilos de déchets par an


C’est la 6e année que le Village de la Réparation se tient à Dijon. Cette manifestation est organisée par Dijon métropole, en partenariat avec la Chambre de Métiers, dans le cadre du projet Zéro Déchet, Zéro Gaspillage

En 1960, un habitant de l’agglomération dijonnaise produisait environ 170 kilos de déchets par an. Aujourd’hui, ce volume est estimé à 500 kilos. 

Un contrat d’objectifs déchets et économie circulaire (CODEC) a été signé avec l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) Bourgogne-Franche-Comté en 2017 pour mettre en place un plan d’actions sur 3 ans.

Dijon Métropole s'est engagée à réduire sa production de déchets de 10 % entre 2010 et 2020.

 
La réparation des objets permet de réduire la quantité de déchets qui ne cesse d'augmenter.
La réparation des objets permet de réduire la quantité de déchets qui ne cesse d'augmenter.

 

Qui participe au village de la réparation 2019 de Dijon ? 


PUCE ET LOU (DIJON)
Retouches de vêtements et couture sur place

ORDISERVICES (DIJON)
Ordinateurs fixes ou portables

L’ATELIER DE L’ÉCRAN PLAT (DIJON)
Spécialiste en télés LCD et plasma

CORDONNERIE DES TROIS FORGERONS(DIJON)
Chaussures et petite maroquinerie

ENTRE 2 CHAISES (DIJON)
Présentation du métier de tapissier-décorateur

RÉPAR’PHONE (DIJON)
Réparation de téléphones

ENVIE (LONGVIC)
Électroménager

LA TÉLÉCOMMANDERIE (PONTAILLER-SUR-SAÔNE)
Diagnostic et démonstration de petites réparations

C CYCLES (TIL CHATEL)
Réglage et réparation de vélos

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Extrait film amateur du 8 septembre 1944 et témoignages ancien maquisard

Les + Lus