Le feuilleton : obésité, la chirurgie de l'espoir

De plus en plus de cliniques proposent des prestations de chirurgie bariatrique / © FTV
De plus en plus de cliniques proposent des prestations de chirurgie bariatrique / © FTV

Le feuilleton s'intéresse cette semaine à l'obésité. Cette épidémie concerne 15% de la population française. Deux personnes ont accepté d'être filmées, à différentes étapes cruciales dans leur combat. Au delà d'un simple surpoids, cette maladie risquait de mettre leur santé en danger.

Par F.L.

Deux côte-d'oriens, suivis dans leur parcours médical, jusqu'à l'opération
Plus qu'un excès de poids, l'obésité est une maladie qui met la santé en danger et qu'il faut impérativement traiter. Parfois, ce traitement passe par la chirurgie. 
Céline a 33 ans et Xavier 49 ans. Ils souffraient de problèmes de poids depuis l’enfance et ont tous les deux choisi, l’an dernier, de se faire opérer pour lutter leur obésité. Aujourd’hui métamorphosés, ils témoignent de ce long combat qu’ils vont continuer à mener.
Nous avons suivi ces deux Côte-d'Oriens dans leur parcours médical.

Epidémie mondiale
Selon, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), en 2014, l’obésité a atteint les proportions d’une épidémie mondiale : 2,8 millions de personnes au moins décédant chaque année du fait de leur surpoids ou de leur obésité.
Problème autrefois réservé aux pays à revenu élevé, l’obésité existe aussi désormais dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.
Les gouvernements, les partenaires internationaux, la société civile, les organisations non-gouvernementales et le secteur privé ont tous un rôle essentiel à jouer pour contribuer à prévenir l’obésité.

Le premier épisode du feuilleton, par Anne Berger et Isabelle Rivierre
A la rencontre de Céline, et Xavier , tous deux opérés à cause de leur obésité.
Intervenants :
  • Céline Coiffu
  • Cyril Gauthier, Médecin nutritionniste
  • Michel Ast, Chirurgien
Le feuilleton : chirurgie de l'obésité (1/4)
Le constat est là : plus de 15 % des Français aujourd'hui sont obèses. Plus qu'un excès de poids, une maladie qui met leur santé en danger et qu'il faut impérativement traiter. Parfois, ce traitement passe par la chirurgie. C'est le choix qu'ont fait Céline et Xavier, deux Côte-d'Oriens que nous allons suivre toute cette semaine. "Avant-Après", un feuilleton signé Anne Berger et Isabelle Rivierre. - France 3 Bourgogne - Anne Berger et Isabelle Rivierre


La chirurgie bariatrique en plein essor
Pour répondre aux cas d'obésité de plus en plus nombreux, les opérations de chirurgie bariatrique se multiplient.
En France, 50 000 opérations sont pratiquées chaque année, portant tous les espoirs de patients qui ont multiplié les régimes pendant de longues années.
Ces opérations ne sont pas anodines, ni chirurgie esthétique, ni chirurgie « de confort », encadrées par l’HAS (Haute Autorité de Santé), elles sont réservées aux patients dont l’IMC est supérieur à 40 ou entre 35 et 40 avec au moins une complication (co-morbidités associées).
Plusieurs techniques peuvent être aujourd’hui proposées : l’anneau, le by-pass ou la sleeve-gastrectomie, qui est aujourd’hui celle qui est la plus utilisée en France. Elle permet une réduction de l’estomac des deux tiers. La perte de poids est souvent spectaculaire la première année, mais pour qu’une chirurgie soit vraiment efficace, la personne obèse doit modifier ses habitudes alimentaires, faire de l’activité physique et continuer à être suivie médicalement.

Le second épisode du feuilleton, par Anne Berger et Isabelle Rivierre
Intervenants :
  • Céline Coiffu
  • Olivier Coiffu
  • Xavier Gaudin
  • Martine Gaudin
  • Olivier Haas, Chirurgien
Le feuilleton : chirurgie de l'obésité (2/4)
La suite de notre feuilleton consacré toute cette semaine à la lutte contre l'obésité et au boom de la chirurgie bariatrique. Plus 50 000 opérations chaque année en France. Des interventions dans lesquels les patients mettent tous leurs espoirs, après avoir souvent multiplié les régimes pendant des années, sans résultat. - France 3 Bourgogne - Anne Berger et Isabelle Rivierre

Une opération fréquente : La "Sleeve Gastrectomie"
Cette opération permet par chirurgie de retirer les deux tiers de l'estomac.
L'intervention de la Sleeve gastrectomie ou " gastroplastie verticale calibrée avec résection gastrique " consiste à retirer une grande partie de l'estomac, pour former un tube.
Les aliments vont d'abord être ralentis pendant leur passage dans le tube, puis être évacués très rapidement dans l'intestin grêle.

La Sleeve agit par plusieurs mécanismes qui s'associent :
Une restriction (comme la gastroplastie) :  le volume et le calibre de l’estomac sont diminués, le passage des aliments est très ralenti, mais il n'y a aucune aucune modification de la digestion des aliments.
Une diminution du taux de ghrêline, qui est l'hormone de la faim, ce qui entraîne un désintérêt pour la nourriture.

L'opération est une première étape, vers laquelle sont dirigés les patients atteints d'obésité morbide (ceux dont l'indice de masse corporelle est supérieur à 40).
Mais elle nécessite un accompagnement dans un centre de prise en charge de l'obésité, pour un programme d'éducation thérapeutique. Une équipe pluridisciplinaire accompagne les patients, pour leur projet de perte de poids : infirmière, diététicien, éducateur sportif, psychologue...

Le troisième épisode du feuilleton, par Anne Berger et Isabelle Rivierre
Intervenants :
  • Olivier Haas, Chirurgien
  • Céline Coiffu
Le feuilleton : chirurgie de l'obésité (3/4)
On reprend la direction de la clinique pour le 3ème épisode de notre feuilleton consacré toute cette semaine à la lutte contre l'obésité et à la chirurgie bariatrique. Des interventions en augmentation constante, plus 10 % chaque année, mais qui ne sont pas une solution miracle, contrairement à ce que croient bcp de patients. L'opération va les aider à perdre du poids, elle ne règle pas les problèmes à l'origine de leur obésité. - France 3 Bourgogne - Anne Berger et Isabelle Rivierre

Une opération, et surtout, un suivi
Après l’opération, les patients peuvent être dirigés vers un service de soins de suite et de rééducation, où pendant 3 semaines ils sont pris en charge par une équipe pluridisciplinaire : nutritionniste, diététicien, psychologue, éducateur d’activité physique adaptée… C’est ce que propose la Clinique du Chalonnais, à Chatenoy-le-Royal depuis 2012, établissement spécialisé dans la lutte contre l’obésité qui reçoit des patients de toute la région.
Mais cette hospitalisation en « post-opératoire », prise en charge par l’Assurance Maladie, est facultative.
Beaucoup de patients, une fois opérés, pensent trop rapidement être « sortis » d’affaire, d’autant qu’ils vont perdre énormément de poids la première année. Une vraie inquiétude : deux ans après leur intervention, 50 % des patients sont « perdus de vue » par leur chirurgien, ne sont plus suivis et restent vulnérables. Une intervention ne guérit pas l’obésité, c’est une aide « mécanique ». Si les causes de la maladie ne sont pas traitées, la reprise du poids est quasi-inévitable…

Le quatrième épisode du feuilleton, par Anne Berger et Isabelle Rivierre

Intervenants :
  • Xavier Gaudin
  • Céline Coiffu
Le feuilleton : chirurgie de l'obésité (4/4)
Dernier épisode de notre feuilleton consacré cette semaine à la lutte contre l'obésité. Une lutte qui passe parfois par la chirurgie. C'est le choix qu'avaient fait, en mars 2016, Céline et Xavier, les deux Côte-d'Oriens que nous suivons depuis le début de la semaine. Un an plus tard, il n'y a pas que leur corps qui a changé, après l'opération et le programme d'éducation thérapeutique qu'ils sont suivi juste après.  - France 3 Bourgogne - Anne Berger et Isabelle Rivierre


Sur le même sujet

la préparation des petits cochons à Vesoul

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne