• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Foot : après sa victoire sur Toulouse, Dijon rêve de se maintenir en Ligue 1

Les supporteurs dijonnais au stade Gaston-Gérard lors de la 36e journée du championnat de foot de Ligue 1 le 11 mai 2019. / © NICOLAS GOISQUE/MAXPPP
Les supporteurs dijonnais au stade Gaston-Gérard lors de la 36e journée du championnat de foot de Ligue 1 le 11 mai 2019. / © NICOLAS GOISQUE/MAXPPP

Dijon l’a emporté face à Toulouse vendredi 24 mai 2019 lors d'un match de folie pour la dernière journée du championnat de Ligue 1. Le DFCO peut encore espérer sauver sa place en Ligue 1.

Par B.L.


Les supporters du Dijon FCO ont connu tour à tour des moments d’abattement et de grande joie pour ce match de tous les dangers !

 


La partie semblait pliée quand Toulouse a ouvert le score à la 34e minute, grâce à un but de Diakité. A la pause, Toulouse menait toujours 1-0 à Gaston-Gérard.

Il a fallu attendre la 58e minute pour que  Naïm Sliti marque le but de l’égalisation dijonnaise.

Puis, à la 62e minute, Julio Tavares enfonçait le clou permettant à Dijon de l’emporter par 2 buts à 1.
 


Dans le même temps, les Dijonnais devaient aussi prier pour que Caen (18e au classement) ne batte pas Bordeaux (14e).

Un souhait qui a été exaucé puisque les Bordelais l’ont emporté 1 à 0. Résultat : Caen descend en Ligue 2 et le DFCO, qui pointe désormais à la 18e place du championnat, ira jouer un barrage face au RC Lens (5e au classement de Ligue 2).

Les Dijonnais doivent disputer deux matchs à 21h la semaine prochaine pour espérer se sauver : le match aller aura lieu dans le Nord jeudi 30 mai et le match retour à Dijon dimanche 2 juin. 

 

La mauvaise nouvelle, c'est que l'attaquant dijonnais Julio Tavares s’est blessé à un ménisque pendant le match. Résultat : l'international cap-verdien pourrait manquer le barrage aller face à Lens jeudi.


 

Antoine Kombouaré : Lens sera un adversaire très coriace

"Ce n'est pas un miracle, mais ça passe par la petite porte. Il fallait gagner et on a fait le travail", a déclaré l’entraîneur de Dijon.

"Je tiens aussi à féliciter Bordeaux, qui a été professionnel jusqu'au bout en gagnant à Caen (1-0). Cela va faire taire quelques grincheux, dont Rolland Courbis, qui se plaignait que des équipes ne jouaient pas le jeu.

Toulouse a d'ailleurs été un adversaire compliqué. A la mi-temps, même si nous étions menés au score, j'ai dit aux joueurs que ce n'était pas fini. Il fallait y croire. L'entrée de Naïm Sliti a fait beaucoup de bien, mais je tiens à féliciter tous les joueurs, qui n'ont pas lâché.

On a vécu de grosses émotions. Ils ont obtenu cette victoire au mental. Mais ce n'est qu'une étape. Lens sera un adversaire très coriace. C'est une bonne équipe, solide, athlétique. On va bien se préparer pour ce match à Lens", promet Antoine Kombouaré.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Côte-d'Or : la canicule fait craindre le pire aux éleveurs d'escargots

Les + Lus