Grève chez Divia : quelles solutions, à quel prix ?

Ce jeudi 2 novembre sera un vendredi noir du côté des transports à Dijon. Le réseau Divia annonce une grève d'envergure mais des solutions existent... pour tous les budgets !

Une grève est prévue ce 2 novembre sur le réseau Divia à Dijon. Mais les solutions existent !
Une grève est prévue ce 2 novembre sur le réseau Divia à Dijon. Mais les solutions existent ! © Image MAXPPP de JC Tardivon
Une grève va perturber les bus et tram Divia ce vendredi 2 novembre. Pour ne pas se retrouver bloqué, il va falloir ruser.
Voici quelques solutions pour se déplacer à Dijon demain. 

•••••••••••••••••••••••••••••••Plusieurs sites web proposent des trajets en covoiturage, comme Blablacar, RoulezMalin ou Karzoo
Il existe également un service d'autopartage à Dijon, Citiz. A partir de 2€/heure, vous pourrez profiter d'une voiture.

•••••••••••••••••••••••••••••••La grève c'est peut-être aussi l'occasion de se mettre au vert. Dès aujourd'hui, vous pouvez passer par l’agence Divia : leurs vélos sont disponibles pour 24h, 48h ou 7 jours. Les tarifs vont de 3 euros pour une journée à 9 euros pour la semaine.
ATTENTION : les vélos ne seront pas disponibles pendant la grève

Si vous avez la pédale un peu molle, certains magasins vous proposent aussi une assistance électrique, comme « Les 2 roues électriques ». La location vous coûtera plus cher : 20 euros la journée.

•••••••••••••••••••••••••••••••Et si vous faisiez appel à un coursier de quartier ? Fabrice propose ses services à Dijon. Sur son site, il vous propose de vous emmener d’un point A à un point B en vous facturant au kilomètre.
 
Solution originale : le coursier de quartier
 
•••••••••••••••••••••••••••••••Pour les plus gros budgets, il reste évidemment les services des taxis ou VTC. Les prix risquent d'être plus élevés que d'habitude en raison de la grève.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie grève social