Crues en Bourgogne : après l'inondation d'un tunnel ferroviaire, retour à la normale sur les lignes TGV et TER entre Paris et Dijon

Mardi 3 avril, la SNCF a fait savoir que le tunnel de Blaisy-Bas (Côte-d'Or) était inondé. Les trains circulant sur la ligne Auxerre-Laroche Migennes-Dijon ont été fortement ralentis. Ce mercredi 4 avril, le trafic devrait reprendre à la normale.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

La circulation des trains sur la ligne Auxerre-Laroche Migennes-Dijon devrait bientôt retrouver son rythme de croisière. Ralenti mardi 2 avril, suite à l'inondation du tunnel de de Blaisy-Bas (Côte-d'Or), le trafic doit revenir à la normale dans la matinée, précise la SNCF ce mercredi 3 avril. "15 minutes de retard" sont à prévoir sur les circulations.

Hier, les agents du réseau ferroviaire, dépêchés sur place, ont décidé de réduire "à 10km/h la vitesse des trains Voyageurs et Fret circulant sur cette zone longue de 4 km", "par mesure de sécurité".

Conséquence : le temps de parcours des passagers a été rallongé de "40 minutes en moyenne" par trajet, en raison d'une "réduction du plan de transport TER Mobigo, Ouigo train classique, Fret, et le détournement de certains TGV". Le trafic a été ralenti dans les deux sens.

À leur arrivée en gare mardi soir, les usagers qui voyageaient à bord des TGV Inoui et Intercités pourront bénéficier de la garantie voyage : à partir de 30 minutes de retard, ils peuvent formuler une demande de compensation sur le site de la SNCF.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité