• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Journée européenne de l'obésité : comment assurer un meilleur suivi des patients

Une patiente au centre médical nutrition-obésité de Dijon. / © France 3 Bourgogne-Franche-Comté
Une patiente au centre médical nutrition-obésité de Dijon. / © France 3 Bourgogne-Franche-Comté

Véritable fléau de santé publique, l’obésité concerne 1.4 milliard de personnes à travers le monde. Reportage à l'espace médical nutrition et obésité à Dijon où les patients sont suivis sur le long terme. 

Par CB

L'obésité est un mal dont il est très difficile de se défaire et fait l'objet d'une journée européenne de prévention ce vendredi 17 mai. Concernant notre alimentation, les tentations sont partout. Changer de manière drastique de régime pour perdre du poids et booster sa santé est un défi très ardu. Pourtant, l'obésité est devenue une question majeure de santé publique ces dernières années, sous le double effet de la sédentarité accrue de la population mondiale et de la part toujours plus importante des aliments transformés dans les rayons des supermarchés.

À Dijon, un espace médical nutrition et obésité, accompagne sur le long terme des obèses pour les aider à adopter un meilleur régime alimentaire et un mode de vie plus actif. "La rechute n'est pas un échec", affirment les médecins aux patients. Véronique, qui souffre de son obésité, connaît ces rechutes. Mais, elle ne baisse pas les bras.

"Au niveau de l'alimentation, il y a les habitudes qui reviennent, comme le fait de manger trop rapidement. Le fait de faire le point régulièrement avec l'infirmière et le médecin fait qu"on sait qu'il y a des échéances et pour moi c'est plus motivant", confie Véronique. 

journée européenne obésité

Sur le même sujet

Saulieu : la basilique Saint-Andoche souffle ses 900 bougies

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer