• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Marie-Guite Dufay annonce des coups de pouce pour les abonnés TER et les agents de la Région

Les élus du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté réunis en assemblée plénière à Dijon / © Tiphaine Pfeiffer
Les élus du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté réunis en assemblée plénière à Dijon / © Tiphaine Pfeiffer

Le budget primitif 2019 de la région Bourgogne-Franche-Comté est à l'ordre du jour de la séance plénière, à Dijon, ces 13 et 14 décembre 2018. Après une minute de silence pour les Strasbourgeois, la présidente PS de la région a annoncé des mesures pour les abonnés TER et pour ses agents.

Par Maryline Barate


Faire voter une hausse des tarifs du TER par son hémicycle en novembre dernier alors que le mouvement des Gilets Jaunes débutait sur la thématique du pouvoir d'achat et de la cherté de l'essence et des transports... le moins qu'on puisse dire est que le calendrier choisi par l'exécutif régional tombait mal. Un timing dévastateur en termes d'image qui explique certainement les cadeaux présentés par la présidente PS de la Région.

Tout en déclarant "assumer" les hausses votées le mois dernier, Marie-Guite Dufay a annoncé en préambule, ce jeudi 13 décembre 2018, des coups de pouce demandés à la SNCF pour les abonnés du TER :
  • 1 mois de gratuité pour les abonnés mensuels et annuels au TER
  • 2 mois de gratuité pour les abonnés annuels connaissant les plus fortes hausses du prix de l'abonnement
La présidente PS a également annoncé que la hausse de 2% sur toutes les destinations prévue au 1er janvier 2020 est abandonnée. "Cela coûtera à 1 million d'euros à notre collectivité", a précisé Marie-Guite Dufay.

Toujours en matière de déplacements, la responsable de l'exécutif régional a listé des mesures qu'elle aimerait mettre en place dès le printemps prochain avec les autres collectivités territoriales : des plateformes numérisées pour du covoiturage organisé en milieu rural et péri-urbain, un ticket mobilité à l'instar du ticket restaurant sans charges sociales, une aide à la mobilité pour les demandeurs d'emploi qui suivent une formation financée par la Région, etc...

Elle a également annoncé une prime exceptionnelle pour les agents de la Région de 100 à 150 euros selon leur positionnement dans la grille salariale. "Nous demanderons à l'Etat l'exonération des charges sociales et patronales sur cette prime", a poursuivi Marie-Guite Dufay.

 
Illustration. / © Matti Faye / France 3 Bourgogne
Illustration. / © Matti Faye / France 3 Bourgogne
 

Du pain béni pour l'opposition


François Sauvadet, le président du groupe du Centre et de la Droite, n'a pas hésité à rappeler que son groupe est le "seul à ne pas avoir voté l'augmentation des prix du TER". "On ne peut pas constater que certains de nos compatriotes, qui travaillent ,sont dans le rouge au 15 du mois et décider une hausse jusqu'à plus de 50% de l'abonnement au trains régionaux. 60 euros par an sur un Chalon/Dijon, ça peut vous paraître peu mais c'est une semaine de courses pour un coupe. 98 euros sur un abonnement Lons/Besançon, c'est le budget cadeaux de  Noël pour un couple avec un enfant. On ne peut pas prôner l'utilisation des transports collectifs et dans le même temps augmenter les tarifs TER", a ironisé l'élu côte-d'orien.


Julien Odoul, pour le Rassemblement national, a déclaré : "Vous avez jeté du lest à la manière d'Emmanuel Macron. Vous avez réagi tardivement mais vous l'avez fait. Il y a quelques signes que vous venez de donner. Nous nous en félicitons car ils vont dans le bons sens.(...) Mais pour ce qui est de votre budget, il est dramatiquement insuffisant en regard de la situation économique et sociale. Sur le pouvoir d'achat, on attendait des signaux beaucoup plus forts que ces gestes de dernières minutes (...). Vous refusez encore une fois d'alléger la fiscalité des Bourguignons et Francs-Comtois avec votre totem de la carte grise que vous avez augmenté de 40% en 2017."


Le reportage de F. Latour et C. Gaillard avec :
  • Marie-Guite Dufay, présidente de la Région BFC (PS)
  • François Sauvadet, président du groupe " Union des républicains, de la droite et du centre"
  • Julien Odoul, président du groupe Rassemblement national 
Le budget de la Région 2019

A lire aussi

Sur le même sujet

Vézelay : des bénévoles au secours des remparts

Les + Lus