"On a gagné, on a gagné !" : le poste de leur professeur était menacé, ces lycéens obtiennent gain de cause

Victoire pour les élèves et le personnel du lycée Anna-Judic de Semur-en-Auxois (Côte-d'Or). Ils ont obtenu le maintien du poste de leur professeur de philosophie, Julien Thévenin, qui devait être muté dans le cadre d'une mesure de carte scolaire.

"On a gagné, on a gagné !" Un deuxième acte de mobilisation victorieux devant le rectorat de l'académie de Dijon ce jeudi 23 mai 2024. Près de 80 personnes, dont des élèves, des parents et des professeurs, ont réussi à sauver le poste de Julien Thévenin.

Ce professeur de philosophie, au lycée Anna-Judic à Semur-en-Auxois (Côte-d'Or) devait être muté du jour au lendemain à la rentrée 2024 dans le cadre d'une mesure de carte scolaire.

"On a un vrai attachement envers cette personne"

Après une manifestation devant leur lycée, jeudi 16 mai 2024, la mobilisation n'a pas faibli ce jeudi. "C'est essentiel d'être là et de le soutenir", explique un élève. Un autre ajoute : "C'est l'un des meilleurs professeurs que j'ai eus."

Les professeurs et les membres syndicaux sont aussi remontés. "On espère qu'ils vont entendre nos paroles et trouver une solution", indique Clément Legros, co-secréataire CGT Educ'Action 21. Anne-Sylvie Le Yavanc, professeure de lettres et histoire, souhaite que le rectorat entende le soutien que tout le monde apporte à ce professeur. "On a un vrai attachement envers cette personne", appuie-t-elle.  Trois professeurs et une représentante des parents d'élèves ont été reçus pour échanger avec des membres du rectorat pendant près d'une heure.

Sur les coups de 15 heures, la décision tombe. Mégaphone en main, Alexandra Bourse, professeure à Anna-Judic, rend compte de la réunion sur le parvis du rectorat. "Julien Thévenin reste avec nous. Le rectorat a reconnu que l'accompagnement n'avait pas été fait correctement", informe-t-elle sous les applaudissements de la foule.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité