Plan de Prévention des Risques d'Inondations de Bressey-sur-Tille : la Préfecture donne raison à une association

En mai 2015, la commune de Bressey-sur-Tille était rebaptisée "Bressey-les-Pieds-dans-l'Eau" par une association de défense de l'environnement, l'Adebres, qui s'opposait à la modification du Plan de Prévention des Risques d'Inondations. La Préfecture de Côte d'Or a depuis tranché en faveur de l'association.
En mai 2015, la commune de Bressey-sur-Tille était rebaptisée "Bressey-les-Pieds-dans-l'Eau" par une association de défense de l'environnement, l'Adebres, qui s'opposait à la modification du Plan de Prévention des Risques d'Inondations. La Préfecture de Côte d'Or a depuis tranché en faveur de l'association.

Par Lise Riger

Ils se ont battus pendant plusieurs mois, à coup de banderoles, de pancartes. Le lancement d'une pétition avait même recueilli 470 signatures.
Les membres de l'association de défense de l'environnement ADEBRES s'opposaient à un projet qui prévoyait de rendre constructible des zones inondables.
Une modification du PPRI ( Plan de Prévention des Risques d'Inondations) était suggérée par le conseil municipal afin de permettre de futures extensions de lotissements pour pouvoir agrandir et développer la commune. Bressey-sur-Tille qui par ailleurs avait connue de grosses inondations en mai 2013.

La Préfecture de Côte d'Or a donc tranché. Les zones classées comme inondables le resteront. Un avis favorable a été émis quant au maintien du zonage réglementaire proposé par les services de l’Etat.


Reportage de Michel Gilot et Jean-Louis Saintain

  • Patrick Moreau Maire de Bressey-sur-Tille (interview du 12 mai 2015)
  • Lionel Sanchez : Président de l'ADEBRES
  • Jean-Claude Benani : Trésorier de l'association ADEBRES

Bressey-sur-Tille, victoire de l'association Adebres

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus