Prix du lait : les producteurs laitiers de Côte-d'Or rejoignent la mobilisation contre Lactalis

Les producteurs laitiers de Côte-d’Or procèderont à une action de stickage des produits Lactalis dans un hypermarché de Dijon ce mardi 30 août 2016, apprend-on dans un communiqué de presse de la Fédération Nationale des Producteurs Laitiers et de la FNSEA.

Les laitiers de Côte-d'Or prennent donc part aux actions lancées un peu partout en France contre le géant laitier. Les producteurs reprochent à l'industriel de proposer un prix du lait très insuffisant. Des négociations devraient reprendre dès demain en préfecture de Mayenne.

Au même moment, des blocages auront lieu devant une quinzaine d'usines de Lactalis à travers l'hexagone. Des autocollants portant des
slogans anti-Lactalis sur les produits du groupe seront également aposés dans les grandes surfaces. Ce sera le cas notamment à Dijon.
L'objectif est de sensibiliser les consommateurs. L'entreprise commercialise notamment les marques Lactel, Bridel, Président, Lanquetot et Roquefort Société.

Une mobilisation générale des agriculteurs


Dès ce dimanche, la FNSEA avait annoncé cette mobilisation générale, pour tenter de force le n°1 mondial du lait à remonter ses prix d'achat, après l'échec de deux sessions de négociations, jeudi à Paris et vendredi à Laval. Le groupe laitier avait alors proposé une augmentation de 15 euros la tonne de lait à compter du 1er septembre, soit environ 271 euros, une proposition perçue comme un camouflet par les agriculteurs.

Un producteur sur cinq en France travaille pour Lactalis, soit 20% de la collecte française. Cela représente 5 milliards de litres de lait sur un total de 25 milliards produits annuellement en France.