Cet article date de plus de 3 ans

Un samedi au salon Crocmillivre

Des centaines d'enfants, de tous les âges, se sont succédés ce samedi 18 novembre 2017 au salon Crocmillivre de Dijon.
Entre l'atelier jonglage et les discussions avec les auteurs, impossible de s'ennuyer ! 
Un arbre aux livres orne la salle Devosge à Dijon.
Tout autour, 35 auteurs et illustrateurs sont installés, en grande discussion avec leurs lecteurs de tous âges.

Certains enfants ont déjà leurs héros préférés, d'autres viennent pour découvrir et se laisser surprendre.
Tous espèrent une jolie dédicace et un moment d'échanges intéressant.

Même les lecteurs les plus jeunes apprécient de rencontrer en chair et en os ceux qui donnent vie aux personnages.
 
Parmi les auteurs-phares de cette 9ème édition du salon Crocmillivre :David Ebano, libraire à la librairie Grangier
 
Quelques images pour vous donner un petit aperçu
 
Au-delà des rencontres avec les auteurs, ce samedi 18 novembre 2017, un atelier jonglage était organisé avec la possibilité de créer ses propres balles.
 
Gurty, l'héroïne du Journal de Gurty de Bertrand Santini, était présente pour distribuée des câlins et dédicacer ses ouvrages.
 
 


Les enfants pouvaient également se faire raconter des histoires par les bénévoles de l'association Lire et faire lire, l'occasion de découvrir les livres des auteurs présents et de pouvoir ensuite se les faire dédicacer.
 

Le salon du livre jeunesse Crocmillivre se poursuit ce dimanche 19 novembre 2017 de 10h à 18h.




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture livres livres jeunesse littérature éducation société