Santé : un Bourguignon sauvé grâce au don de moelle osseuse

Début mars 2018, Marc a reçu une transfusion de cellules souches de moelle osseuse. / © France 3 Bourgogne
Début mars 2018, Marc a reçu une transfusion de cellules souches de moelle osseuse. / © France 3 Bourgogne

Marc Bureau est atteint de leucémie, un cancer qui touche la moelle osseuse. Son seul espoir de guérison était de trouver un donneur compatible. C’est maintenant chose faite.

Par Charlotte Meunier

La moelle osseuse est un tissu situé dans les os. Son rôle est de fabriquer les cellules du sang. Lors d’une leucémie, la moelle osseuse produit trop de globules blancs et pas assez de globules rouges. Dans certains cas, comme celui de Marc Bureau, la greffe de moelle osseuse représente le seul espoir de guérison.

Un donneur compatible sur un million


En janvier 2018, alors qu’il était hospitalisé à Dijon, le père de famille mâconnais apprenait qu’une donneuse compatible avait été trouvée en Allemagne. Après 6 mois d'attente, l’annonce était inespérée : un malade a une chance sur un million de trouver un donneur compatible.

Début mars 2018, Marc a reçu une transfusion de cellules souches de moelle osseuse. Cette greffe lui a sauvé la vie. « Le don de moelle osseuse me permet de retrouver une vie totalement normale sans aucune séquelle, raconte Marc. C’est comme si je n’avais jamais rien eu. »


Seulement 270 000 donneurs en France


Malheureusement, tous les malades n’ont pas la chance de trouver un donneur compatible. En France, seuls 270 000 donneurs potentiels sont répertoriés dans le registre "France Greffe de Moelle". Parmi eux, 35% seulement sont des hommes. Or, les greffons de moelle osseuse prélevés chez un homme sont mieux tolérés par les patients car ils contiennent moins d’anticorps.

Donner sa moelle osseuse par une simple prise de sang


A l’occasion de la semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse, l'Agence de la biomédecine lance un appel pour recruter davantage de donneurs. Les volontaires passent un entretien et un examen médical avant d’être inscrits sur les fichiers.

Contrairement aux idées reçues, le don de moelle osseuse n’est pas forcement douloureux. Trois fois sur quatre, il s’agit simplement d’un prélèvement sanguin. La confusion est souvent faite avec la moelle épinière, le tissu nerveux situé dans la colonne vertébrale.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus