Cet article date de plus de 3 ans

SNCF : plusieurs trains ont été endommagés par des chutes d’arbre et des heurts avec des animaux

Chutes d’arbres causées par les intempéries, collision avec des animaux sauvages, divagation de bestiaux… Plusieurs trains ont été abîmés récemment. Ils seront remplacés par des bus, le temps que les réparations soient faites.
Un TER (train express régional) de Bourgogne
Un TER (train express régional) de Bourgogne
La SNCF a enregistré un nombre exceptionnel d’incidents matériels sur les lignes régionales ces dernières semaines : "les chocs ont augmenté de 70% entre 2016 et 2017", indique la compagnie de chemin de fer.

Ces accidents se traduisent par des jupes de TGV endommagées, des marchepieds tordus, des capteurs inutilisables, etc. Il faut parfois immobiliser le matériel endommagé qui ne circule pas pendant un certain temps, précise la SNCF.

Des factures allant de 6 200 à 66 000 euros 


"Le temps de ces réparations, SNCF est dans la nécessité de mettre en place des bus de substitution pour certains trajets du lundi 22 janvier au dimanche 25 février 2018", précise la société de transports.

Cela concerne les lignes suivantes :
-Dijon – Chalon-sur-Saône
-Dijon – Is-sur-Tille
-Dijon – Nevers
-Nevers – Decize – Cosne

"Le coût moyen d’un impact est de 6 200 euros. Les coûts peuvent varier de 17 400 euros à 66 000 euros. Cela dépend du gabarit de l’animal mais également du type de choc frontal/latéral), de la vitesse au moment du choc ou encore de la pièce cassée", ajoute la SNCF.

Reportage Gabriel Talon - Christophe Gaillard
Montage : Lucile Feuillebois
Intervenants : Fabien Chanoit, Dirigeant de maintenance des TER - Fabien Chanoit, Dirigeant de maintenance des TER - Adeline Dorbani, Directrice pole environnement developpement SNCF réseau - 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf économie transports