• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

VIDÉOS. Suivez la mission de chirurgiens de Dijon au Burkina Faso pour opérer des enfants

La mission organisée par l'association La Chaîne de l'Espoir doit opérer une cinquantaine d'enfants. / © Amélie Douay / France 3 Bourgogne
La mission organisée par l'association La Chaîne de l'Espoir doit opérer une cinquantaine d'enfants. / © Amélie Douay / France 3 Bourgogne

Une équipe de professionnels de santé de l'hôpital de Dijon est du 1er au 10 mai au Burkina Faso pour opérer des enfants atteints de malformations du visage. Nous vous proposons de suivre au jour le jour leur mission.

Par M. F. avec Amélie Douay

Une équipe de chirurgiens, anesthésistes et infirmières est partie cette semaine pour le Burkina Faso avec l'association La Chaîne de l'Espoir. Elle est menée par le professeur Narcisse Zwetyenga, chef du service de chirurgie maxillo-faciale plastique et réparatrice du CHU de Dijon.

Les professionnels de santé vont opérer d'ici au 10 mai une cinquantaine d'enfants touchés de malformations du visage. Les jeunes patients sont atteints du noma ou d'autres pathologies de la face (tumeurs, fentes labiales et palatines). Une équipe de France 3 Bourgogne fait le voyage avec eux. Nous vous proposons de suivre leur mission en images au jour le jour.

Sommaire : 
 

Jour 1 - Accueil des patients par l'ONG "Sentinelles"

Mercredi 1er mai. Visite du centre d’accueil de l’ONG "Sentinelles". C’est ici que sont accueillis et soignés les patients en attendant la visite jeudi de l’équipe de chirurgie maxillo-faciale venue de Dijon. Les patients arrivent de tout le pays, du Mali et du Sénégal pour espérer être pris en charge par l’équipe française.
 
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne

Aya 7 ans, survivante du noma, attend désormais une chirurgie faciale reconstructrice. Elle sera opérée par les chirurgiens.
 
Aya, 7 ans. / © Amélie Douay / France 3 Bourgogne
Aya, 7 ans. / © Amélie Douay / France 3 Bourgogne
  


Jour 1 - Le centre Bilaadga, "l'enfant qui sourit"

© Amélie Douay / France 3 Bourgogne
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne

Nous voici dans un deuxième centre partenaire de La Chaîne de l'Espoir, le centre Bilaadga. Celui-ci est situé en milieu rural. Augustin Koala, infirmier, a créé le centre il y a deux ans. Il est lui-même est un rescapé du noma.

Bilaadga signifie "l'enfant qui sourit". Avec deux salariés, il part dans tout le Burkina Faso détecter les enfants atteints du noma ou de fentes. Ils sélectionnent les cas qui pourraient être opérés par les chirurgien lors des missions.

Jennifer Navarro, la correspondante de La Chaîne de l'Espoir, est sur place pour coordonner notamment le choix des patients.
 

France 3 Bourgogne

Burkina Faso, premier jour de la mission de La Chaîne de l'Espoir Jennifer, la correspondante de l'association sur place, rend visite aux patients du centre Bilaadga. Ils seront opérés par l'équipe...

 
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne
 
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne

France 3 Bourgogne

Burkina Faso, premier jour de la mission de La Chaîne de l'Espoir Nous voici dans un deuxième centre partenaire de l'association, le centre Bilaadga. Celui-ci est situé en milieu rural. Bilaadga...

 
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne
 
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne
 

Jour 2 - Préparation des opérations

© Amélie Douay / France 3 Bourgogne
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne

L'équipe de professionnels de santé est arrivée mercredi au Burkina Faso. Elle est composée de huit médecins et infirmières, dont cinq venus de Dijon :
  • Narcisse Zwetyenga, le chef de service de chirurgie maxillo-faciale du CHU de Dijon
  • Christian Œuvrard, chirurgien-anesthésiste spécialiste en pédiatrie
  • Leslie-Ann See, chirurgien dont c'est la 4e mission
  • Véronique Chouchane, infirmière-anesthésiste qui réalise sa 10e mission
  • Francine Lebrun, infirmière qui participe pour la première fois

Jeudi 2 mai, les chirurgiens et anesthésistes ont rencontré les patients pour préparer les opérations. Sur les 80 patients vus, 60 seront opérés à partir de vendredi. L'équipe va travailler dans deux blocs simultanément. Dix patients devraient être opérés chaque jour, pour des interventions allant d'une heure à quatre heures selon la difficulté des cas.
 

France 3 Bourgogne

Burkina : visite conjointe des chirurgiens et des anesthésistes pour valider les patients pour les opérations de chirurgie maxilo -faciale

 

Jour 3 - Début des opérations

Vendredi 3 mai. Ça y est, l'heure des opérations est venue. L'intervention cervicale sur José a débuté à 9h30. 
 
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne

Pendant ce temps, dans le second bloc, le professeur Narcisse Zwetyenga opère un adulte d’une tumeur cervicale. Les chirurgiens burkinabés en profitent pour venir se former. 
 
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne

12h. C'est le tour d'Awa. Elle est prise en charge par l'anesthésiste avant de passer entre les mains des chirurgiens.
 
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne

France 3 Bourgogne

Burkina : les opérations des patients pris en charge par l'ONG la Chaîne de l'espoir ont démarré ce matin Les équipes, composées de 6 dijonnais , opèrent dans 2 blocs simultanément Au programme...

 


Jour 4 - La mission des chirurgiens se poursuit au bloc opératoire.

Il y a encore une dizaine de patients au programme, et c'est le début des interventions pour les nouveaux nés.

Un bébé de 7 mois, Vincent de Paul, va être opéré. Son visage est très abimé par le noma. L'équipe va réparer la béance buccale qui le défigure.
Vincent de Paul, 7 mois dans les bras de sa maman / © Amélie Douay / France 3 Bourgogne
Vincent de Paul, 7 mois dans les bras de sa maman / © Amélie Douay / France 3 Bourgogne

Avant de passer au bloc, il y a la douche obligatoire avec du désinfectant. L'enfant reste sage dans les bras de sa maman. Il est intrigué par la perche et le micro de notre équipe de reportage. 
 
Vincent de Paul (7 mois) dans les bras de sa maman: sortie de douche avant d’aller au bloc / © Amélie Douay / France 3 Bourgogne
Vincent de Paul (7 mois) dans les bras de sa maman: sortie de douche avant d’aller au bloc / © Amélie Douay / France 3 Bourgogne

C'est le moment d'aller au bloc opératoire. Les membres de l'équipe de la Chaîne de l'Espoir s'occupent de l'enfant. Il est endormi tout en douceur, par inhalation, avec un masque d'anesthésie.
 
Vincent de Paul -7 mois- L'équipe pose un masque d'anesthésie. / © Amélie Douay / France 3 Bourgogne
Vincent de Paul -7 mois- L'équipe pose un masque d'anesthésie. / © Amélie Douay / France 3 Bourgogne

L'équipe chirurgicale se penche sur son patient. Le chirurgien va réparer le visage de l'enfant. 
 
L'équipe de la Chaine de l'Espoir au bloc opératoire. / © France 3 Bourgogne
L'équipe de la Chaine de l'Espoir au bloc opératoire. / © France 3 Bourgogne

Cet après-midi les cours théoriques commenceront pour les étudiants.  En plus des opérations le professeur Narcisse Zwetyenga dispense chaque jour des cours aux internes qui se sont spécialisés en chirurgie maxillo-faciale.
Notre équipe de reportage au Burkina Fasso avec une partie de l'équipe de la Chaine de l'Espoir et le petit Vincent de Paul (7 mois). / © France 3 Bourgogne
Notre équipe de reportage au Burkina Fasso avec une partie de l'équipe de la Chaine de l'Espoir et le petit Vincent de Paul (7 mois). / © France 3 Bourgogne
 
Au Centre Bilaagda, les membres de La chaîne de l'Espoir enchaînent les opérations. C'est au tour d'une petite fille, Lalou, né avec une  malformation du visage : une fente labio-palatine, plus communément appelée "bec de lièvre". Le médecin anesthésiste Anne-Lise et l'infirmière anesthésiste Véronique Chouchane préparent l'enfant avant l'intervention.
Anne-Lise, médecin anesthésiste, et Véronique Chouchane, infirmière anesthésiste, préparent la petite Lalou pour l'opération. / © Amélie Douay / France 3 Bourgogne
Anne-Lise, médecin anesthésiste, et Véronique Chouchane, infirmière anesthésiste, préparent la petite Lalou pour l'opération. / © Amélie Douay / France 3 Bourgogne
L'enfant dort profondément. L'intervention s'est bien passée. 
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne
© Amélie Douay / France 3 Bourgogne





Cet article est régulièrement mis à jour au fil de la mission

A lire aussi

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus