Talant : Laurent Boucheron sculpte… des fruits et des légumes !

Les fruits et légumes sculptés de Laurent Boucheron / © Dalila Iberrakene
Les fruits et légumes sculptés de Laurent Boucheron / © Dalila Iberrakene

Laurent Boucheron est un artiste particulier : il sculpte les fruits et les légumes. Radis, choux, pommes... sont ses matériaux de prédilection. Afin de partager ses oeuvres, il a créé son entreprise LB Crée-Art à Talant, en Côte-d’Or.

Par Chloé Frelat

Après avoir occupé plusieurs postes en cuisine et en hôtellerie, Laurent Boucheron fait une reconversion pour passer un diplôme de prothésiste dentaire.

C’est en surfant sur Internet qu’il découvre l’art de sculpter les fruits et les légumes"Je suis quelqu’un d’assez curieux, j’ai trouvé ça sympa et j’ai voulu essayer et j’en ai fait mon métier", explique l’artiste.

Pour s’améliorer, Laurent Boucheron, 51 ans, a suivi une formation auprès du champion de France de sculpture sur fruits et légumes, William Hermer.
 
Pour ce bouquet, Laurent Boucheron a utilisé du fenouil, des carottes pourpres, du navet blanc et du chou kale. / © Dalila Iberrakene
Pour ce bouquet, Laurent Boucheron a utilisé du fenouil, des carottes pourpres, du navet blanc et du chou kale. / © Dalila Iberrakene

Par la suite, il a effectué un stage à la Chambre de métiers de Bourgogne afin de lancer son entreprise LB Crée-Art en février 2018 à Talant.

Cependant, l’homme ne peut pas encore vivre de son travail. Pour le moment, son activité représente seulement un complément de salaire.
 

Quels fruits et légumes sont sculptés ?


Pratiquement tous les fruits et légumes peuvent être travaillés. L’ancien cuisinier utilise des produits frais et de saison.

Mais les végétaux doivent être durs et il faut éviter ceux qui sont mûrs. "Plus la chair est molle, plus c’est difficile à sculpter. Je ne m’amuse pas à sculpter des tomates par exemple", déclare-t-il.

Pour sublimer les fruits et les légumes, Laurent Boucheron utilise de petits couteaux avec des lames plus ou moins longues et plus ou moins souples. 
 
Laurent Boucheron sculpte également des pastèques. / © Dalila Iberrakene
Laurent Boucheron sculpte également des pastèques. / © Dalila Iberrakene

Selon lui, la pomme est la plus facile à travailler. Il s’est beaucoup entraîné sur ce fruit pendant sa formation. "On fait tous les essais sur la pomme."

Radis, carottes, choux, navets, concombres… tous sont transformés pour devenir des bouquets, des paniers ou d’autres formes plus insolites.

Ses sculptures sont réalisées avant tout pour être mangées. "Je fais ça pour un apéritif entre amis, par exemple, ou pour les repas en famille. Je fais aussi de l’événementiel."

Le reportage de Dalila Iberrakene :
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus