Tourisme en Bourgogne-Franche-Comté : les 3 grandes tendances pour les vacances à venir

La Région Bourgogne-Franche-Comté a de quoi se réjouir pour la saison touristique 2023 : les chiffres de fréquentation présentés ce jeudi 4 mai sont à la hausse par rapport à l'année dernière. Des changements dans les habitudes de consommation des touristes sont apparus, des tendances nouvelles auxquelles il faut s'adapter.

L'année 2022 était déjà bien remplie par des nuitées "françaises" selon Patrick Ayache, président du Comité Régional du Tourisme de Bourgogne-Franche-Comté. Les touristes européens reviennent, par rapport aux chiffres de 2019 (les années Covid ayant à de multiples niveaux faussé les chiffres de fréquentation).

2023 année radieuse ?

Les premiers chiffres de fréquentation hôtelière récoltés entre le 1er janvier et le 23 avril montrent une progression de presque 3,5% par rapport à l'année 2022. Cela représente un gain de 550 000 nuitées à la même période.

De façon identique, les nuitées françaises (en dehors des habitants de Bourgogne-Franche-Comté) ont progressé de 3,4% par rapport à la la même période en 2022, soit un gain de 240 000 nuitées.
Mais là où la progression est la plus "spectaculaire", selon Patrick Ayache, ce sont les nuitées étrangères qui progressent de 15,2%, avec un fort retour des touristes britanniques (+20%)

Sur la base de ces chiffres, les perspectives pour le printemps et l'été 2023 sont très bonnes : 49% des français ont l'intention de partir en week-end ou en vacances d'ici fin juin. (sondage ADN tourisme, étude intentions de départ des Français pour les mois de mai et juin).

Selon une enquête menée par Bourgogne-Franche-Comté Tourisme, du côté des hébergeurs de Bourgogne-Franche-Comté, l'état des réservations pour le printemps et l'été est plutôt satisfaisant :

Pour mai et juin 2023, les réservations sont meilleures qu'en 2022 pour 38,7% des répondants, alors que 43,3% enregistrent un niveau similaire à l'an dernier. 7 prestataires sur 10 émettent une opinion positive.

Pour juillet et août 2023, les réservations sont plutôt stables par rapport à 2022. L'indice de satisfaction des professionnels est de 62%, ce qui traduit qu'ils sont plutôt confiants pour la saison estivale.

Les 3 tendances touristiques principales

Des envies de calme et de campagne : si les hébergements marchands (hôtels, chambres d'hôtes) demeurent toujours privilégiés, la recherche de logements à la campagne et au calme font partie des tendances de recherche de la part des touristes.
Patrick Ayache confirme cette tendance pour le tourisme "nature" : "la reconnection avec son environnement, les hébergements insolites, les gîtes de groupe dans des forêts, le bateau-lavoir, c'est vraiment la tendance qui correspond en plus à une nécessité pour notre société." 

D'autre part, les professionnels du tourisme constatent une recrudescence de réservations pour des séjours courts : deux à trois nuitées mais aussi des réservations prises avec moins d'anticipation, ce qui peut poser problème aux périodes de congés scolaires.

Enfin, le tourisme de proximité prend son essor. Cette exploration de nos propres régions est liée à la crise sanitaire du Covid. Selon Patric Ayache, "le Covid a eu une répercussion positive : les gens ont pris conscience qu'en se déplaçant moins on pouvait quand même passer d'excellentes vacances ! C'est profitable globalement pour la France, on fait du tourisme en France et c'est profitable pour nos régions parce que les Bourguignons et Franc-Comtois se baladent dans leur région et les régions voisines viennent faire du tourisme chez nous.

Les 2,8 millions d'habitants de la Région "représentent 20% de nos touristes", précise Patrick Ayache

Bourgogne-Franche-Comté Tourisme a donc développé une offre spécifique sous le slogan "sortez chez vous" qui est le Pass Découverte : plus de 120 visites et activités de loisirs gratuites ou à prix réduits proposés dans la Région.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité