• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Eolien : la reprise se confirme et les professionnels veulent accélérer

La reprise des installations d'éoliennes s'est confirmée au premier semestre 2015 en France. / © AFP PHOTO / JEAN-SEBASTIEN EVRARD
La reprise des installations d'éoliennes s'est confirmée au premier semestre 2015 en France. / © AFP PHOTO / JEAN-SEBASTIEN EVRARD

La reprise des installations de capacités éoliennes s'est confirmée au premier semestre en France. Les professionnels appellent le gouvernement à accélérer le calendrier des projets pour atteindre des objectifs ambitieux.

Par B.L. avec l'AFP


Comment se porte le secteur de l’éolien en France ?

Sur les six premiers mois de l'année 2015, 523 mégawatts ont été raccordés au réseau électrique, selon les chiffres publiés mardi 7 juillet 2015 par France Energie éolienne (FEE), qui rassemble près de 90% des acteurs du secteur.

"Après quatre années de baisse des nouvelles installations, 2014 marquait déjà un rebond (...). La dynamique se poursuit en 2015", se félicité Frédéric Lanoë, président de FEE.

Actuellement le parc éolien français représente une puissance installée de 9 713 MW, exclusivement dans le terrestre, selon l'association, soit l'équivalent d'environ dix tranches nucléaires.

La Bourgogne est actuellement classée 12 ème région de France sur 22 en matière de production d'électricité éolienne / © FTV
La Bourgogne est actuellement classée 12 ème région de France sur 22 en matière de production d'électricité éolienne / © FTV

Quels sont les objectifs des professionnels de l’éolien ?

La loi sur la transition énergétique prévoit d'atteindre 32% d'énergies renouvelables dans le bouquet électrique en 2030, tandis que les déclinaisons par filière (éolien, solaire, etc) seront connues dans la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE).

France énergie éolienne plaide pour un objectif de 40 000 mégawatts pour l'éolien terrestre et 21 000 mégawatts pour l'éolien en mer (posé et flottant). "Cela correspondrait à 25% du mix-électrique du pays", indique Frédéric Lanoé.
© Marilyne Barate
© Marilyne Barate


Que demandent les professionnels à l’Etat ?

Pour accélérer le développement de l'éolien terrestre, les professionnels pointent plusieurs obstacles à lever comme les contraintes d'implantation, notamment les conflits de cohabitation avec les zones militaires.

Ils demandent également une "simplification de l'autorisation unique" des projets éoliens et une "réforme du contentieux administratif de l'environnement". Ils estiment, en effet, que les recours entraînent des délais trop longs de réalisation des projets.

En Bourgogne, comme dans de nombreuses régions de France, l’installation de parcs éoliens suscite l’opposition des habitants.
C’est le cas notamment en Côte-d’Or, où un Collectif Moratoire Eolien 21 s’est créé pour dénoncer "le développement incontrôlé de parcs d’aérogénérateurs industriels sur le territoire de la Côte-d’Or".

A lire aussi

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus