• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Coupe de France : la semaine de rêve des footballeurs de Selongey en Guyane !

L'équipe de Selongey est en Guyane pour disputer le 7ème tour de la coupe de France de football, samedi 12 novembre 2016. / © SCS sur Twitter
L'équipe de Selongey est en Guyane pour disputer le 7ème tour de la coupe de France de football, samedi 12 novembre 2016. / © SCS sur Twitter

Non, le SC Selongey n'est pas en vacances. Mais le tirage au sort de la coupe de France a envoyé l'équipe de foot en Guyane, pour disputer son 7ème tour face à Kourou. Retranscrite pas à pas sur les réseaux sociaux, l'aventure de ces joueurs amateurs partis au soleil est rageante, et belle à suivre.

Par Théo Souman

Pour le compte du 7e tour de la coupe de France de football, le Sporting Club Selongey ­affronte, samedi 12 novembre 2016 (à 17 heures à Cayenne, 21 heures en France), un club guyanais : l'ASC Le Geldar de Kourou (non loin de Cayenne). Les joueurs de Selongey et leur staff se sont envolés mardi 8 novembre de l’aéroport d’Orly, direction Cayenne pour une semaine. Ils ont pris la route très tôt depuis Dijon jusqu’à Paris, à bord du bus du DFCO que le président du club dijonnais, Olivier Delcourt, a accepté de mettre à disposition du club selongéen.

Chez les joueurs, l’impatience était grande depuis le tirage au sort du 26 octobre, qui leur a offert une confrontation avec l’ASC Le Geldar de Kourou, non loin de Cayenne. « Nous avions postulé pour affronter un club d’outre-mer. Il y avait quinze candidats pour onze places », explique le président Xavier Piroddi.

Le climat, premier adversaire... Vraiment ?


Les joueurs se sont tous arrangés pour se libérer, certains ayant même pris des congés sans solde. Ils se sont tous fait vacciner contre la fièvre jaune (50 € par vaccin, peut-on lire sur le site du club). Seuls Luca ­Passoni, le gardien titulaire de l’équipe, et Abdallah Imamo Ahmed, un joueur qui a été sélectionné avec la sélection nationale des Comores, ne sont pas du voyage.

Si le "choc climatique" promet des difficultés sur le terrain pour l'équipe côte-d'orienne, depuis leur arrivée sur place, tout va bien pour les joueurs et le staff de Selongey, qui poste des photos, et même une vidéo de son périple au soleil... Avec un très beau "Mannequin Challenge" réalisé en piscine.
Selongey s'éclate en Guyane

Mais attention : au-delà du plaisir de passer une semaine en Guyane, les entraîneurs Sébastien Evain et Stéphane Mangione ont une priorité, un objectif qui figure très clairement sur le programme de la semaine distribué aux joueurs : rentrer mardi prochain avec la qualification en poche. Et des souvenirs plein la tête...



Et qui paye quoi dans tout ça ?

La Fédération Française de Football (FFF) prend en charge le déplacement jusqu’en Guyane et l’hébergement pour 16 joueurs et 4 dirigeants. « Le soir du tirage au sort, nous avons reçu un mail avec toutes les informations sur le voyage », raconte le président Xavier Pirrodi. Le SC Selongey voyageant avec 21 personnes, le club devra donc payer les frais de la personne supplémentaire. Soit 1 100 € pour l’aller-retour, et 1 000 € pour l’hébergement en pension complète à Cayenne.

Au niveau financier, le club espère une opération blanche. Pour cela, il a sollicité des subventions auprès de la municipalité de Selongey, la communauté de communes du canton de Selongey, les conseils départemental et régional, et de ses partenaires, le Crédit Mutuel et le groupe SEB. À noter aussi que 10% des recettes du match de samedi iront dans les caisses du SC Selongey.

A lire aussi

Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus