Un enfant percuté par un tramway à Dijon : investigations internes chez Divia

Samedi 22 avril, vers 16h, un enfant de deux ans a été heurté par un tramway à proximité de l'arrêt Foch Gare. Transporté au CHU de Dijon, il s'en est sorti indemne. La police nationale a ouvert une enquête et le réseau Divia mène des investigations internes.

Il était 16h, samedi 22 avril, lorsque les pompiers du SDIS 21 ont été alertés pour une collision impliquant un tramway et un enfant de deux ans, à proximité de l'arrêt Foch Gare, sur l'avenue Maréchal Foch.

Suspicion de fracture du fémur pour l'enfant

Très vite, une ambulance des sapeurs de la caserne du Transvaal, accompagnée d'un véhicule du SAMU, est arrivée sur place. "Le pronostic vital de l'enfant n'était pas engagé et nous n'avons pas eu à pratiquer de manœuvre de désincarcération", ont indiqué les soldats du feu, joints par France 3 Bourgogne. "La victime a néanmoins été transportée au CHU de Dijon avec une suspicion de fracture du fémur".

Dimanche 23 avril, la police de Dijon nous a néanmoins indiqué que "l'enfant était sorti indemne de l'hôpital dès le 22 avril au soir, après une batterie de radiographies". Reste à déterminer les circonstances de l'accident. L'enfant a-t-il traversé les rails juste devant le tramway ? Le tram roulait-il trop vite ? À l'heure actuelle, impossible de décrire précisément les circonstances de la collision. Présentes sur place, les forces de l'ordre ont ouvert une enquête.

Enquête interne et analyses techniques chez Divia

Du côté de Divia, on nous indique que le chauffeur impliqué a été "pris en charge par l'équipe managériale" de l'entreprise. "Une consultation chez notre cellule d'écoute lui a également été proposée". Keolis Mobilités explique "vouloir faire toute la lumière sur l'incident".

Pour cela, une enquête interne a été lancée : visionnage des caméras de vidéosurveillance, analyses techniques des composantes internes du tramway, etc. Des réponses devraient être apportées dans les prochains jours pour "comprendre ce qui s'est passé et éviter que cela se reproduise".