• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Côte-d'Or : le froid paralyse des entreprises du bâtiment

© Photo-Mix Company via Pixabay
© Photo-Mix Company via Pixabay

Les températures négatives de ces derniers jours obligent les chantiers à tourner au ralenti. D'autres sont stoppés. Des entreprises du BTP ont même recours au chômage technique.

Par Maryline Barate



A Aiserey, en Côte-d'Or, les températures sibériennes contraignent les salariés d'une entreprise de maçonnerie de se réorganiser. Pas de chantier aujourd'hui ! Il leur était impossible d'utiliser du sable ce matin . Il était complètement gelé. Même le tractopelle n'est pas parvenu à le casser. L'équipe a décidé


Au-delà de cet exemple précis, les matériaux ne sont pas les seuls à souffrir du froid. Les métiers du BTP font partie de ceux qui sont en première ligne quand le mercure dévisse. Les salariés savent s'habiller en conséquence. Il y a toujours du café brûlant pas loin.


Le risque « grand froid » doit être pris en compte. En effet, l'employeur a l'obligation d'assurer la sécurité et de protéger la santé de ses collaborateurs. C'est le code du travail qui le prévoit. Ceci-dit, aucun seuil précis de températures est spécifié.



Le reportage de M. Damoy et R. Augier avec :
  • Thierry Goldi, ouvrier en bâtiment
  • Aurélien Goncalves, ouvrier en bâtiment

Froid et BTP

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus