• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Côte-d’Or : moins de morts sur les routes en 2018, mais plus de blessés

image d'illustration / © France 3 Franche-Comté : Vanessa Hirson
image d'illustration / © France 3 Franche-Comté : Vanessa Hirson

En 2018, 30 personnes ont perdu la vie sur les routes de Côte-d’Or. C’est cinq de moins qu’en 2017.

Par Valentin Chatelier

En Côte-d’Or, le nombre de morts sur les routes a baissé en 2018. Au total, 30 personnes sont décédées après un accident. Un chiffre en baisse de 14% par rapport à l’année précédente : en 2017, il y a eu 35 morts sur les routes du département.

Les causes principales des accidents mortels sont les défauts de priorité, suivis des malaises et fatigues. Les stupéfiants et l’alcool, ainsi qu’une vitesse excessive ou inadaptée sont les autres facteurs qui ont causé des décès sur les routes en 2018.
 
 

Moins de morts, mais davantage de blessés


Si le nombre de morts est en baisse, ce n’est pas le cas des blessés. En 2018, il y a eu 289 blessés dus à des accidents de la route, contre 245 en 2017. Cela représente une hausse de 18%.

Le nombre d’accidents corporels est également à la hausse : + 14% entre 2017 et 2018.
 

La baisse des décès est-elle liée au passage à 80 km/h ?


Ces chiffres ont été présentés par le préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et le procureur de la République de Dijon, mardi 29 janvier, lors d’une conférence de presse. Mais cette baisse du nombre de morts est-elle liée au passage à 80km/h sur les routes secondaires, mesure mise en place le 1er juillet ? C’est selon eux trop tôt pour tirer des conclusions. Un bilan devrait être dressé au 1er juillet 2020.

Le préfet de région et le procureur de la République de Dijon ont également pointé la multiplication des défauts de permis et d'assurance.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus