• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Coupe du monde de Biathlon : Quentin Fillon-Maillet remporte la poursuite

Quentin Fillon Maillet lors de la poursuite 12.5 km de la coupe du monde de Biathlon à Midway aux USA. 16 February 2019. / © Georges Frey Max ppp
Quentin Fillon Maillet lors de la poursuite 12.5 km de la coupe du monde de Biathlon à Midway aux USA. 16 February 2019. / © Georges Frey Max ppp

Le Français Quentin Fillon-Maillet a remporté samedi la poursuite de Soldier Hollow (Etats-Unis), le deuxième succès de sa carrière en Coupe du monde de biathlon.

Par AFP

Quentin Fillon-Maillet, auteur d'un sans-faute au tir, a devancé le Norvégien Vetle Sjaastad Christiansen, 2e, et un autre Français Simon Desthieux, 3e.

Le Jurassien décroche ainsi le deuxième succès de sa carrière en Coupe du monde de biathlon, à trois semaines des Championnats du monde 2019. 
 


Fillon-Maillet, auteur d'un sans-faute au tir, a devancé avec un chrono de 30 min 55 sec 8/10e sur les 12,5 km le Norvégien Vetle Sjaastad Christiansen, 2e à 25 sec 9/10e (19 sur 20 au tir), et un autre Français, Simon Desthieux, 3e à 47 sec 3/10e (17 sur 20 au tir).
    
Parti en 6e position, son classement lors du sprint la veille, Fillon-Maillet, 26 ans, a grappillé place après place après chaque passage sur le pas de tir. Il est passé en tête juste avant la dernière séance de tir et a pris le meilleur sur Christiansen, vainqueur du sprint vendredi et le seul jusque là à pouvoir le
suivre, en enchaînant ses cinq derniers tirs debout à une vitesse impressionnante.
  
Il s'agit de sa deuxième victoire de l'hiver et de sa carrière, après son succès dans la mass-start d'Anterselva (Italie) en janvier.
    
L'équipe de France a marqué les esprits lors de cette dernière course individuelle, avant les Championnats du monde 2019 d'Oestersund (Suède) le mois prochain (7-17 mars).
    
Deuxième la veille, Desthieux est de nouveau monté sur le podium, tandis que Simon Fourcade, Fabien Claude et Antonin Guigonnat se sont classés respectivement 15e, 16e et 17e.
  
L'étape américaine a en revanche un peu écorné l'impressionnante supériorité jusque-là du Norvégien Johannes Thingnes Boe.
   
Le N.1 mondial a certes terminé au pied du podium, 4e à 1 min 37 sec 7/10e du vainqueur du jour. Mais comme vendredi dans le sprint, il a rencontré des difficultés au tir, notamment debout avec cinq pénalités.
    
L'étape de Soldier Hollow se termine dimanche avec des relais mixtes.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Mâcon : la crise dure aux urgences de l'hôpital

Les + Lus