Covid-19 : la Suisse applique de nouvelles mesures aux douanes, on vous explique ce qui vous attend aux frontières

Depuis ce lundi 20 septembre, les conditions d’entrée en Suisse se durcissement puisque le Conseil fédéral rend obligatoire la présentation d'un formulaire et d’un test négatif au Covid pour toutes les personnes non vaccinées entrant sur son territoire.

En vue des vacances d’automne, le Conseil fédéral a arrêté de nouvelles mesures sanitaires lors de sa séance du 17 septembre 2021. « Toutes les personnes vaccinées, guéries ou testées négatives voulant entrer en Suisse devront impérativement remplir un formulaire d'entrée (Passenger Locator Form, SwissPLF) » prévient le Conseil fédéral suisse sur son site Internet, ce qui permettra par la suite aux autorités d'effectuer des contrôles aléatoires. Ce formulaire d’entrée est à retrouver ici.

Les nouvelles conditions d'entrée

Ces nouvelles règles tiennent compte du fait qu’avec le variant Delta, très contagieux, les chiffres peuvent augmenter très rapidement au niveau régional. 

Si vous êtes vaccinés ou guéris il faudra : 

Si vous n’êtes pas vaccinés ou non guéris : 

Pour les frontaliers, les chauffeurs, les voyageurs en transit en Suisse ou pour les personnes habitants les régions frontalières, la présentation d’un test et d’un formulaire ne seront pas obligatoire. "Le Conseil fédéral tient ainsi compte des échanges économiques, sociaux et culturels étroits qui caractérisent les régions frontalières", précisent les autorités sur leur site officiel.

Les jeunes de moins de 16 ans sont dispensés de l’obligation de présenter un test.

 

 

Des contrôles en fonction des risques

Les personnes qui ne sont pas en mesure de présenter le résultat d’un test PCR à leur arrivée devront se faire tester immédiatement après. Des contrôles aléatoires seront effectués pour vérifier si les personnes non-vaccinées ou non-guéries se sont effectivement soumises à un deuxième test.

En cas du non-respect de ces règles, une amende de 200 francs suisses soit 183 euros sera infligée en cas d’entrée sans certificat de test et de 100 francs en cas de formulaire non rempli.

Les compagnies aériennes et les entreprises de transport par autobus devront vérifier si les personnes entrant dans le pays ont un formulaire ainsi qu’un certificat Covid ou le résultat d’un test. Quel que soit le moyen de transport utilisé, des contrôles seront également menés.

Dans quelques semaines, le Conseil fédéral évaluera les expériences faites avec la mise en œuvre de ces nouvelles règles d’entrée et fera des ajustements si nécessaire.

Le pass sanitaire en place en Suisse

En Suisse, la pandémie continue de remplir les hôpitaux et les lits de soins intensifs. Un taux de vaccination insuffisant, avec seulement 53,31% de personnes entièrement vaccinées, la Suisse a étendu cette l'obligation de pass sanitaire pour entrer au restaurant ou dans un bar, mais aussi pour voir une exposition, un film ou un événement sportif en intérieur.

Chaque jour, plus de 2 millions de personnes et 1 million de véhicules franchissent la frontière suisse.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
suisse international frontaliers emploi transports économie