Covid-19 : les visites de nouveau autorisées au CHU de Dijon

En raison de la "faible circulation du Coronavirus" en Bourgogne, la direction de l'hôpital dijonnais a levé le Plan Blanc. Conséquence : les visites sont de nouveau possibles à partir de ce vendredi 10 juillet.

Le CHU de Dijon, premier établissement d'accueil des patients atteints du coronavirus en Bourgogne
Le CHU de Dijon, premier établissement d'accueil des patients atteints du coronavirus en Bourgogne © Christophe Gaillard / France Télévisions
Voilà une décision qui ne pourra que soulager les familles et les proches des personnes hospitalisées. La direction du CHU Dijon Bourgogne a décidé de lever son Plan blanc, dont le niveau maximum avait été activé le 16 mars 2020, alors que le pic de l'épidémie de Covid-19 n'était pas encore franchi. Au vu de la "faible circulation du virus sur le territoire régional", et de la diminution du nombre d'hospitalisations, les visites sont de nouveau autorisées, dès ce vendredi 10 juillet.

Toujours respecter les mesures d'hygiène essentielles

Cela faisait donc près de 4 mois que les visites étaient suspendues, dans la grande majorité des services de soins. Il est désormais possible de se rendre au chevet des personnes hospitalisées, dans tous les secteurs de l'hôpital. Mais de préférence l'après-midi, et sur des durées courtes. Le respect des mesures d'hygiène essentielles reste de mise :

A la maternité et dans les services de pédiatrie

En ce qui concerne la maternité, une visite du conjoint(e), ou à défaut de la personne de confiance, est désormais autorisée, une fois par jour uniquement. Ces visites doivent se tenir entre 14 heures et 18 heures. La présence des enfants reste interdite. Dans les services de pédiatrie, les visites sont limitées aux seuls parents.

Mercredi 8 juillet, il n'y avait plus qu'un seul patient hospitalisé en réanimation au CHU Dijon, suite au Covid-19.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter