Cravant : la cantine scolaire facture les repas un euro !

Certaines élèves bénéficient dans cette cantine d'un plateau-repas à un euro / © FTV
Certaines élèves bénéficient dans cette cantine d'un plateau-repas à un euro / © FTV

Sur la commune de Deux-Rivières dans l'Yonne, la cantine scolaire facture les plateaux-repas à un euro, pour les familles les plus défavorisées. Une aide pour soutenir les familles dans les zones rurales en applicant une tarification sociale.

Par F.L.

Garantir à tous un accès à l'alimentation
C'était l'idée issue du plan de lutte contre la pauvreté, lancé par le Président Macron en septembre 2018.
Le dispositif a été lancé en avril 2019, pour que les enfants issus des familles les plus défavorisées puissent bénéficier d'un plateau repas à la cantine d'un euro maximum.
Ce sont les communes qui fixent les prix des repas à l’école primaire.
Elles sont déjà nombreuses à réguler le prix de la cantine en fonction des revenus des familles, mais beaucoup de petites communes en milieu rural ne proposent pas de tarification sociale.
Selon une enquête de l’Union nationale des associations familiales (UNAF), seulement un tiers des communes de 1 000 à 10 000 habitants pratique une tarification sociale dans les cantines, contre 81% des communes de 10 000 à 100 000 habitants.

Inciter les communes à pratiquer une tarification sociale
Si les communes s’engagent à participer au dispositif, elles recevront une aide financière de deux euros pour chaque repas facturé un euro maximum aux familles. En moyenne, un repas coûte sept euros et revient à environ trois euros aux parents.
Les collectivités éligibles qui disposent déjà d’une tarification sociale peuvent bénéficier de cette aide depuis le 1er avril 2019. Les autres pourront la percevoir à compter de la date de mise en place d’une tarification sociale dans leurs cantines. Celle-ci doit compter au moins trois tranches et la tranche la plus basse ne doit pas dépasser un euro par repas.

A Deux-Rivières, depuis septembre, c'est un euro
Les élèves scolarisés à Cravant ou Accolay peuvent bénéficier de cette mesure, pour les familles les plus défavorisées.
35 enfants bénéficient de cette mesure, ceux dont les parents ont un quotient familial inférieur à 650€ .
Pour les famille, les conséquences sur le budget sont très intéressantes : la facture de cantine de retrouve divisée par 3.
Deux-Rivières est pour l'heure la seule à proposer la cantine à 1 euro dans l'Yonne
Mais deux autres communes rurales éligibles au dispositif  devraient l'adopter avant la fin de l'année scolaire.

Le reportage de Baziz Djaouti et Claude Heudes
Intervenants :
  • Colette Lerman, maire (SE) de Deux-Rivières
Cravant : une cantine facture les repas un euro !



 

Qu'est-ce que la cantine à un euro ?

La cantine à un euro était l’une des mesures annoncées par le président de la République en septembre 2018 dans le cadre du plan national de lutte contre la pauvreté.
Ce dispositif, lancé en avril 2019, doit permettre aux enfants issus de familles défavorisées de bénéficier d’un repas complet par jour pour un euro maximum. Cela devrait concerner entre 60 et 120 000 enfants selon le ministère de la santé.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus