Rémy Rebeyrotte ne sera pas président du groupe LREM

Rémy Rebeyrotte à l'Assemblée nationale le 23 janvier 2018. / © Thomas Padilla/MAXPPP
Rémy Rebeyrotte à l'Assemblée nationale le 23 janvier 2018. / © Thomas Padilla/MAXPPP

Après le retrait de Perrine Goulet, le député de Saône-et-Loire était le seul candidat bourguignon pour l'élection du président du groupe LREM à l'Assemblée nationale. Mais Rémy Rebeyrotte n'a pas obtenu les suffrages nécessaires. 

Par J.G.

Ils étaient finalement 7 à briguer les suffrages de leurs collègues députés du groupe du parti présidentiel.
Trois femmes : Brigitte Bourguignon, Amélie de Montchalin et Laetitia Avia et quatre hommes : Jean-Charles Colas-Roy, Gilles Le Gendre, Roland Lescure et Rémy Rebeyrotte. Ce dernier était finalement le seul député de notre région à briguer la présidence du groupe LREM à l'Assemblée nationale après le retrait ce matin de Perrine Goulet. La députée de la première circonscription de la Nièvre, a préféré apporter son soutien à Amélie de Montchalin. 

Ce midi, après le premier tour de scrutin, Rémy Rebeyrotte a été éliminé de la compétition interne. Il a obtenu seulement 8 voix.
Autre élément important de cette élection, les candidates ont toutes été éliminées au premier tour. 

Le second tour de scrutin voit s'opposer Roland Lescure, député des Français de l'étranger (76 voix au 1er tour) et Gilles Le Gendre, député de Paris (74 voix au 1er tour). 

C'est finalement Gilles Le Gendre qui a été élu président du groupe LREM de l'Assemblée Nationale.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus