Départementales 2021 en Côte-d'Or : découvrez les résultats définitifs du second tour des élections

Ce dimanche 27 juin, les habitants de Côte-d'Or votaient pour élire leurs conseillers départementaux. Quelle majorité pour le département ? Qui est élu ? Découvrez les résultats détaillés du scrutin dans votre canton.

Le conseil départemental de Côte-d'Or reste à droite

La droite et le centre conservent la majorité au conseil départemental de Côte-d'Or. Le conseil départemental compte désormais 16 divers droite, 8 LR et alliés, 4 divers centre, 2 EELV et alliés, 7 divers gauche et 9 PS et alliés.

Pour consulter les résultats détaillés dans votre canton, cliquez ici.

Une très forte abstention

L'abstention se maintient à un niveau très élevée, 63,0 %. C'est presque vingt points de plus que lors du second tour des élections départementales 2015, où elle était de 46,4 %.

Revivez la soirée électorale minute par minute

23h30. Et voilà le résultat du canton de Chenôve. Patrick AUDARD (PS) et Caroline CARLIER (GE.S) s'imposent avec 54,1 % des voix. Philippe NEYRAUD (LR) et Céline POILLOT (DVD) obtiennent 45,9 % des voix. Les résultats sont désormais complets.

23h00. Le verdict du second tour dans le canton de Chenôve se fait toujours attendre. Le reste des résultats est consultable en détail à la fin de cet article.

22h45. Dans un communiqué, le président UDI sortant François Sauvadet se satisfait d'une "belle victoire pour une Côte-d’Or d’équilibre". "Mes premiers mots seront pour remercier les électeurs qui nous ont fait confiance et qui ont reconduit notre majorité La Côte-d’Or passionnément. Notre majorité compte désormais 14 cantons", indique-t-il.

"Dans cette campagne, les Côte-d’Oriens ne s’y sont pas trompés. Il y a bien deux visions qui s’opposent. Les Côte-d’Oriens veulent comme nous une Côte-d’Or d’équilibre, pour que chacun se voit un avenir là où il a choisi de vivre. Cette aspiration à une vraie qualité de vie est partagée par beaucoup. Dès demain, nous allons nous mettre au travail au service de tous les Côte-d’Oriens", ajoute-t-il.

22h26. Les résultats sont désormais disponibles pour l'ensemble des cantons de Côte-d'Or, sauf pour celui de Chenôve. La majorité de droite et du centre est désormais certaine de conserver le conseil départemental.

22h16. De nouveaux résultats sont disponibles. À découvrir en détail à la fin de cet article.

22h00. Dans le canton de Beaune, la sortante DVD Marie-Laure RAKIC, associée Jean-Benoît VUITTENEZ, est battue par le binôme LR Pierre BOLZE et Charlotte FOUGÈRE. Ces derniers obtiennent 52,3 % des voix, contre 47,7 % des voix par le binôme DVD.

21h58. Nouvelle bascule d'un canton. Celui de Dijon-4 qui passe de la droite vers la gauche. Au second tour, Nuray AKPINAR-ISTIQUAM (PS) et Benoit BORDAT (CAP ECO) s'imposent avec 52,4 % des voix. Anne ERSCHENS (sortante - DVD) et Ludovic ROCHETTE (sortant - DVD) obtiennent 47,6 % des voix.

21h50.  Le canton de Chevigny-Saint-Sauveur bascule de la gauche vers la droite. Au second tour, Guillaume RUET (LR) et Viviane VUILLERMOT (DVD) s'imposent avec 54,8 % des voix. Dénia HAZHAZ (sortante - PS) et Jean-Marie VALLET (PS) obtiennent 45,2 % des voix.

Celui de Talant suit le même chemin. Alain LAMY (DVD) et Céline VIALET (DVD) remportent le scrutin avec 50,6 % des voix. Christine RENAUDIN-JACQUES (sortante - GE.S) et Michel ROIGNOT (DVG) obtiennent 49,4 % des voix.

21h40. De nouveaux résultats sont disponibles. À découvrir en détail à la fin de cet article.

21h00. Le canton de Genlis bascule de la droite vers la gauche. Martial MATHIRON (DVG) et Gaëlle THOMAS (DVG) s'imposent avec 51,8 % des voix. Les sortants Vincent DANCOURT (DVD) et Christelle MEHEU (DVD) recueillent 48,2 % des voix.

20h35. Dans le canton de Ladoix-Serrigny, le binôme sortant Anne PARENT (DVD) et Denis THOMAS (LR) est réélu. Il obtient 77,2 % des voix. Dans celui de Nuits-Saint-Georges, les sortants s'imposent également. Valérie DUREUIL (DVD) et Hubert POULLOT (DVD) obtiennent 61,5 % des voix.

20h15. Premier résultat avec le canton d'Arnay-le-Duc et l'élection d'Isabelle COGNARD (DVG) et de Pierre POILLOT (sortant - DVG) avec 60,4 % des voix.

20h00. Il est 20h. Pour l'instant, aucun résultat des élections départementales en Côte-d'Or ne nous est parvenu. Du côté des élections régionales, Marie-Guite Dufay, la présidente sortante PS du conseil régional est largement en tête, selon notre estimation Ipsos Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France et les chaînes parlementaires.

19h45. Encore un petit quart d'heure de patience avant 20h et les premiers résultats. À noter que certaines communes dépouillent les élections régionales avant les départementales. Cela pourrait légèrement retarder la communication des résultats.

19h00. Les bureaux de vote sont désormais fermés partout en Côte-d'Or. Encore une heure de patience avant de découvrir les premiers résultats.

18h30. Bonsoir et bienvenue dans ce direct. En Côte-d'Or, la plupart des bureaux de vote ont fermé il y a une demi-heure désormais. Le dépouillement y a donc débuté. Le vote reste possible jusqu'à 19h dans la métropole dijonnaise à Chenôve, Dijon, Fontaine-les-Dijon, Longvic, Marsannay-la-Côte, Quetigny, Saint-Apollinaire et Talant.

La participation à 17h pour le second tour des élections départementales et des élections régionales s'élève à 31,99 %, selon la préfecture de Côte-d'Or. C'est bien moins que pour le second tour des élections départementales 2015, où ce chiffre était de 47,05 % au même moment de la journée.

Le conseil départemental de la Côte-d'Or est présidé depuis 2008 par l'UDI François SAUVADET. Ce dernier a été réélu avec son binôme Martine EAP-DUPIN dès le premier tour de scrutin, dimanche 20 juin, dans le canton de Semur-en-Auxois. Le canton de Châtillon-sur-Seine a également été pourvu dès dimanche 20 juin, avec la réélection de Valérie BOUCHARD et Hubert BRIGAND (DVD). Dans les 21 autres cantons de Côte-d'Or, un second tour était nécessaire pour désigner les conseillers départementaux. En raison de la faible participation au scrutin, il n'y a aucune triangulaire ce dimanche 27 juin.

La carte des résultats des élections départementales en Côte-d'Or

La carte des résultats des élections départementales en France

Les résultats détaillés dans votre canton

Cliquez sur le canton de votre choix pour consulter son résultat :

Canton d'Arnay-le-Duc

15 116 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton d'Arnay-le-Duc. L'abstention au second tour s'élève à 58,5 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Isabelle COGNARD (DVG) et Pierre POILLOT (sortant - DVG) s'imposent avec 60,4 % des voix. Jean-Marie FAIVRET (DVC) et Christine MOINGEON-PERROT (DVC) obtiennent 39,6 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Isabelle COGNARD (DVG) et Pierre POILLOT (sortant - DVG) avec 48,1 % des voix ainsi que le binôme Jean-Marie FAIVRET (DVC) et Christine MOINGEON-PERROT (DVC) avec 27,8 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Jacques BOCHOT (RN) et Isabelle MONETTE (RN) avec 24,1 % des voix. L'abstention était de 59,4 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (45,3 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Béatrice MOINGEON HERMARY (DVG) et Pierre POILLOT (PS) avec 35,2 % des voix, René LIORET (FN) et Delphine SCHLEGEL (FN) avec 31,0 % des voix ainsi que le binôme Claude CORON (DVD) et Jérôme SOUPART (DVD) avec 26,0 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Anne BUSSIERE (FDG) et Michel GUENOUX (FDG) avec 7,9 % des voix.

Au second tour 2015, Béatrice MOINGEON HERMARY (DVG) et Pierre POILLOT (PS) s'étaient imposés avec 41,8 % des voix. Claude CORON (DVD) et Jérôme SOUPART (DVD) avaient obtenu 29,8 % des voix, René LIORET (FN) et Delphine SCHLEGEL (FN) avaient obtenu 28,3 % des voix.

Canton d'Auxonne

16 247 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton d'Auxonne. L'abstention au second tour s'élève à 67,2 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Marie-Claire BONNET-VALLET (sortante - DVD) et Sebastien SORDEL (DVD) s'imposent avec 68,3 % des voix. Karine FLECK (RN) et Franck GAILLARD (RN) obtiennent 31,7 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Marie-Claire BONNET-VALLET (sortante - DVD) et Sebastien SORDEL (DVD) avec 49,4 % des voix ainsi que le binôme Karine FLECK (RN) et Franck GAILLARD (RN) avec 28,9 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : David CAMUS (DVG) et Corine ROUSSEL (DVG) avec 21,6 % des voix. L'abstention était de 67,2 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (49,5 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Dominique GIRARD (UMP) et Marie-Claire VALLET (UMP) avec 39,6 % des voix ainsi que le binôme Yoann BASSAND (FN) et Marie TROUSSARD (FN) avec 37,2 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Jacques-François COIQUIL (PS) et Marie-José VILLIAME (DVG) avec 15,9 % des voix ainsi que le binôme Wilfried LE GOFF (MODEM) et Ludmila MONTEIRO (MODEM) avec 7,3 % des voix.

Au second tour 2015, Dominique GIRARD (UMP) et Marie-Claire VALLET (UMP) s'étaient imposés avec 60,6 % des voix. Yoann BASSAND (FN) et Marie TROUSSARD (FN) avaient obtenu 39,4 % des voix.

Canton de Beaune

14 350 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Beaune. L'abstention au second tour s'élève à 64,9 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Pierre BOLZE (LR) et Charlotte FOUGERE (LR) s'imposent avec 52,3 % des voix. Marie-Laure RAKIC (sortante - DVD) et Jean-Benoit VUITTENEZ (DVD) obtiennent 47,7 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Pierre BOLZE (LR) et Charlotte FOUGERE (LR) avec 32,9 % des voix ainsi que le binôme Marie-Laure RAKIC (sortante - DVD) et Jean-Benoit VUITTENEZ (DVD) avec 25,7 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Carole BERNHARD (EELV) et Raphael BOUILLET (PS) avec 16,6 % des voix, René LIORET (RN) et Martine TORRES (RN) avec 14,3 % des voix ainsi que le binôme Geoffroy BRUNEL (LREM) et Patricia VOLATIER (LREM) avec 10,5 % des voix. L'abstention était de 67,9 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (56,1 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Marie-Laure RAKIC (UMP) et Jean-Pierre REBOURGEON (UMP) avec 50,4 % des voix ainsi que le binôme Matthieu TILLIER (FN) et Éléonore TOUIN (FN) avec 24,9 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Danièle JONDOT-PAYMAL (PS) et Sébastien PICARD (DVG) avec 14,3 % des voix ainsi que le binôme Carole BERNHARD (EELV) et Jacques THOMAS (FDG) avec 10,4 % des voix.

Au second tour 2015, Marie-Laure RAKIC (UMP) et Jean-Pierre REBOURGEON (UMP) s'étaient imposés avec 72,0 % des voix. Matthieu TILLIER (FN) et Éléonore TOUIN (FN) avaient obtenu 28,0 % des voix.

Canton de Brazey-en-Plaine

15 070 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Brazey-en-Plaine. L'abstention au second tour s'élève à 65,0 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Emmanuelle COINT (sortante - LR) et Gilles DELEPAU (sortant - DVD) s'imposent avec 61,2 % des voix. Alain BECQUET (DVG) et Celine GILARDET (DVG) obtiennent 38,8 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Emmanuelle COINT (sortante - LR) et Gilles DELEPAU (sortant - DVD) avec 41,9 % des voix ainsi que le binôme Alain BECQUET (DVG) et Celine GILARDET (DVG) avec 29,4 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Dominique-Alexandre BOURGOIS (RN) et Valérie GUIBOUX (RN) avec 28,7 % des voix. L'abstention était de 66,2 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (46,2 %).

En 2015, les trois binômes candidats au premier tour pouvaient se maintenir au second tour : Christelle BERNIER (FN) et Damien CANTIN (FN) avec 39,4 % des voix, Emmanuelle COINT (UMP) et Gilles DELEPAU (DVD) avec 35,7 % des voix ainsi que le binôme Alain BECQUET (PS) et Chantal BOUVRET (DVG) avec 24,8 % des voix.

Au second tour 2015, Emmanuelle COINT (UMP) et Gilles DELEPAU (DVD) s'étaient imposés avec 55,9 % des voix. Christelle BERNIER (FN) et Damien CANTIN (FN) avaient obtenu 44,1 % des voix.

Canton de Châtillon-sur-Seine

Le canton a été pourvu dès le premier tour.

Dimanche 20 juin, Valérie BOUCHARD (sortante - DVD) et Hubert BRIGAND (sortant - DVD) se sont imposés avec 69,2 % des voix. Stéphanie LADDE (RN) et Nicolas MATHEY (RN) ont obtenu 18,6 % des voix, Danielle GUTIERREZ (PCF) et Georges VAYROU (PCF) ont obtenu 12,3 % des voix. L'abstention était de 57,8 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (44,1 %).

En 2015, Valérie BOUCHARD (DVD) et Hubert BRIGAND (DVD) s'étaient imposés dès le premier tour avec 52,7 % des voix. Martine ROSSI (FN) et Ambroise SAVATIER (FN) avaient obtenu 30,9 % des voix, Catherine COSIALS (DVG) et Jean-Paul ROMMEL (FDG) avaient obtenu 16,4 % des voix.

Canton de Chenôve

11 831 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Chenôve. L'abstention au second tour s'élève à 68,2 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Patrick AUDARD (PS) et Caroline CARLIER (GE.S) s'imposent avec 54,1 % des voix. Philippe NEYRAUD (LR) et Céline POILLOT (DVD) obtiennent 45,9 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Patrick AUDARD (PS) et Caroline CARLIER (GE.S) avec 37,9 % des voix ainsi que le binôme Philippe NEYRAUD (LR) et Céline POILLOT (DVD) avec 29,6 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Chafic EL-SIBAI (RN) et Clotilde LUYT (RN) avec 20,4 % des voix ainsi que le binôme Denis GUVENATAM (LFI) et Patricia MARC (LFI) avec 12,1 % des voix. L'abstention était de 70,1 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (49,7 %).

En 2015, sur les six binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Philippe CHERIN (FN) et Monique GERALDY (FN) avec 27,7 % des voix ainsi que le binôme Dominique MICHEL (PS) et Jeannine TISSERANDOT (PS) avec 25,4 % des voix. Quatre binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Laetitia JACOB (UMP) et Jean-Charles VIENNET (DVD) avec 19,1 % des voix, Nathalie GAY (DVG) et Roland PONSAÂ (DVG) avec 14,3 % des voix, Nouredine ACHERIA (DVG) et Cathy LAGREZE-LEGRAND (DVG) avec 7,0 % des voix ainsi que le binôme Isabelle DE ALMEIDA (FDG) et Jean-Claude VEZOLE (FDG) avec 6,5 % des voix.

Au second tour 2015, Dominique MICHEL (PS) et Jeannine TISSERANDOT (PS) s'étaient imposés avec 61,0 % des voix. Philippe CHERIN (FN) et Monique GERALDY (FN) avaient obtenu 39,0 % des voix.

Canton de Chevigny-Saint-Sauveur

18 999 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Chevigny-Saint-Sauveur. L'abstention au second tour s'élève à 63,3 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Guillaume RUET (LR) et Viviane VUILLERMOT (DVD) s'imposent avec 54,8 % des voix. Dénia HAZHAZ (sortante - PS) et Jean-Marie VALLET (PS) obtiennent 45,2 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Guillaume RUET (LR) et Viviane VUILLERMOT (DVD) avec 41,6 % des voix ainsi que le binôme Dénia HAZHAZ (sortante - PS) et Jean-Marie VALLET (PS) avec 33,6 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Frederic DEGRAVE (RN) et Mélanie FORTIER (RN) avec 16,6 % des voix ainsi que le binôme Victorien DI FRAJA (LFI) et Marie-Christine GUNTHER (LFI) avec 8,3 % des voix. L'abstention était de 65,6 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (48,6 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Michel BACHELARD (PS) et Dénia HAZHAZ (PS) avec 35,1 % des voix, Françoise PLIVARD (UMP) et Guillaume RUET (UMP) avec 30,1 % des voix ainsi que le binôme Michelle GEORGES (FN) et Loïc TEILLET (FN) avec 26,1 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Lydie CHAMPION (FDG) et Nicolas MOUSSERON (FDG) avec 8,8 % des voix.

Au second tour 2015, Michel BACHELARD (PS) et Dénia HAZHAZ (PS) s'étaient imposés avec 43,1 % des voix. Françoise PLIVARD (UMP) et Guillaume RUET (UMP) avaient obtenu 35,3 % des voix, Michelle GEORGES (FN) et Loïc TEILLET (FN) avaient obtenu 21,6 % des voix.

Canton de Dijon-1

14 802 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Dijon-1. L'abstention au second tour s'élève à 59,3 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Clémentine BARBIER (DVD) et François-Xavier DUGOURD (sortant - LR) s'imposent avec 53,1 % des voix. Antoine HOAREAU (PS) et Karine SAVINA (GE) obtiennent 46,9 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Clémentine BARBIER (DVD) et François-Xavier DUGOURD (sortant - LR) avec 42,1 % des voix ainsi que le binôme Antoine HOAREAU (PS) et Karine SAVINA (GE) avec 40,0 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Didier MARTIN (LREM) et Sarah THIERRY (LREM) avec 17,9 % des voix. L'abstention était de 62,3 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (44,6 %).

En 2015, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Danielle DARFEUILLE (DVD) et François-Xavier DUGOURD (UMP) avec 44,7 % des voix ainsi que le binôme Jehan-Philippe CONTESSE (PS) et Catherine HERVIEU (EELV) avec 38,0 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Carmen DERUELLE (FN) et Thierry FLOQUET (FN) avec 17,3 % des voix.

Au second tour 2015, Danielle DARFEUILLE (DVD) et François-Xavier DUGOURD (UMP) s'étaient imposés avec 59,3 % des voix. Jehan-Philippe CONTESSE (PS) et Catherine HERVIEU (EELV) avaient obtenu 40,7 % des voix.

Canton de Dijon-2

14 765 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Dijon-2. L'abstention au second tour s'élève à 62,5 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Billy CHRETIEN (EELV) et Nathalie KOENDERS (sortante - PS) s'imposent avec 61,5 % des voix. Agnès LIVERA (LR) et Axel SIBERT (LR) obtiennent 38,5 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Billy CHRETIEN (EELV) et Nathalie KOENDERS (sortante - PS) avec 47,7 % des voix ainsi que le binôme Agnès LIVERA (LR) et Axel SIBERT (LR) avec 25,4 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Eloi DELAPORTE (DVE) et Catherine GOURDON (DVE) avec 14,6 % des voix ainsi que le binôme Jean-Pierre BELIN (RN) et Angélique SARZI (RN) avec 12,2 % des voix. L'abstention était de 64,4 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (44,2 %).

En 2015, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Nathalie KOENDERS (PS) et Alain MILLOT (PS) avec 48,2 % des voix ainsi que le binôme Emmanuel BICHOT (UMP) et Laure JAYET (DVD) avec 31,8 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Michelle COLLINOT (FN) et Guy NIPORTE (FN) avec 20,0 % des voix.

Au second tour 2015, Nathalie KOENDERS (PS) et Alain MILLOT (PS) s'étaient imposés avec 53,1 % des voix. Emmanuel BICHOT (UMP) et Laure JAYET (DVD) avaient obtenu 46,9 % des voix.

Canton de Dijon-3

12 280 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Dijon-3. L'abstention au second tour s'élève à 65,7 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Hamid EL HASSOUNI (sortant - PS) et Catherine HERVIEU (EELV) s'imposent avec 53,8 % des voix. Julie BLIGNY (DVC) et Stéphane CHEVALIER (AGIR) obtiennent 46,2 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Hamid EL HASSOUNI (sortant - PS) et Catherine HERVIEU (EELV) avec 50,2 % des voix ainsi que le binôme Julie BLIGNY (DVC) et Stéphane CHEVALIER (AGIR) avec 29,7 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Yoann BEUDET (RN) et Christelle LEFEVRE (RN) avec 20,0 % des voix. L'abstention était de 67,6 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (48,1 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Hamid EL HASSOUNI (PS) et Sandrine HILY (EELV) avec 36,0 % des voix, Laurent BOURGUIGNAT (UMP) et Virginie VOISIN-VAIRELLES (UDI) avec 30,5 % des voix ainsi que le binôme Jean-Pierre BISSEY-PARIS (FN) et Gisèle LANGUET (FN) avec 26,9 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Didier PORTHAULT (FDG) et Christine TRUCHOT-DESSOLLE (FDG) avec 6,7 % des voix.

Au second tour 2015, Hamid EL HASSOUNI (PS) et Sandrine HILY (EELV) s'étaient imposés avec 41,0 % des voix. Laurent BOURGUIGNAT (UMP) et Virginie VOISIN-VAIRELLES (UDI) avaient obtenu 36,1 % des voix, Jean-Pierre BISSEY-PARIS (FN) et Gisèle LANGUET (FN) avaient obtenu 22,8 % des voix.

Canton de Dijon-4

11 331 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Dijon-4. L'abstention au second tour s'élève à 64,9 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Nuray AKPINAR-ISTIQUAM (PS) et Benoît BORDAT (CAP ECO) s'imposent avec 52,4 % des voix. Anne ERSCHENS (sortante - DVD) et Ludovic ROCHETTE (sortant - DVD) obtiennent 47,6 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Nuray AKPINAR-ISTIQUAM (PS) et Benoît BORDAT (CAP ECO) avec 38,5 % des voix ainsi que le binôme Anne ERSCHENS (sortante - DVD) et Ludovic ROCHETTE (sortant - DVD) avec 32,0 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Odile FABRE (RN) et Emmanuel JEANJEAN (RN) avec 16,1 % des voix ainsi que le binôme Christine DURNERIN (DVE) et Bruno LOUIS (DVE) avec 13,4 % des voix. L'abstention était de 67,5 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (47,5 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Océane CHARRET-GODARD (PS) et Jean-Yves PIAN (PS) avec 35,8 % des voix ainsi que le binôme Anne ERSCHENS (UMP) et Ludovic ROCHETTE (UMP) avec 32,6 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Isabelle DELYON (FN) et Cyrille LIGNON (FN) avec 21,7 % des voix ainsi que le binôme Nathalie BRUNET (ECO) et Bruno LOUIS (ECO) avec 9,8 % des voix.

Au second tour 2015, Anne ERSCHENS (UMP) et Ludovic ROCHETTE (UMP) s'étaient imposés avec 52,7 % des voix. Océane CHARRET-GODARD (PS) et Jean-Yves PIAN (PS) avaient obtenu 47,3 % des voix.

Canton de Dijon-5

13 989 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Dijon-5. L'abstention au second tour s'élève à 65,8 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Christophe AVENA (sortant - PS) et Marie-Thérèse PUGLIESE (DVG) s'imposent avec 58,4 % des voix. Bruno DAVID (LR) et Caroline JACQUEMARD (LR) obtiennent 41,6 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les six binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Christophe AVENA (sortant - PS) et Marie-Thérèse PUGLIESE (DVG) avec 30,6 % des voix ainsi que le binôme Bruno DAVID (LR) et Caroline JACQUEMARD (LR) avec 17,8 % des voix. Quatre binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Valentin DELIGNY (RN) et Mélanie VALERO (RN) avec 16,4 % des voix, Franck AYACHE (UDI) et Maria-Paz FAVE USACH (LREM) avec 13,2 % des voix, Anne-Sophie COLLINET (DVG) et Laurent DE CLERCQ (LFI) avec 12,2 % des voix ainsi que le binôme Ghislaine CHATENET (AEI) et Julien GONZALEZ (AEI) avec 9,8 % des voix. L'abstention était de 67,4 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (46,5 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Christophe AVENA (DVG) et Colette POPARD (PS) avec 38,3 % des voix ainsi que le binôme Franck AYACHE (UDI) et Amélia NOVO (DVD) avec 24,4 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Frédérika DESAUBLIAUX (FN) et André GUÉRIN (FN) avec 23,3 % des voix, Marie-Christine GUNTHER (FDG) et Daniel MANGIONE (FDG) avec 7,4 % des voix ainsi que le binôme Cécile CHEVALIER (MODEM) et Marien LOVICHI (MODEM) avec 6,5 % des voix.

Au second tour 2015, Christophe AVENA (DVG) et Colette POPARD (PS) s'étaient imposés avec 53,8 % des voix. Franck AYACHE (UDI) et Amélia NOVO (DVD) avaient obtenu 46,2 % des voix.

Canton de Dijon-6

15 531 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Dijon-6. L'abstention au second tour s'élève à 66,2 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Céline MAGLICA (sortante - PS) et Massar N'DIAYE (sortant - DVG) s'imposent avec 58,2 % des voix. Samia DJEMALI (DVC) et Valentin LOUOT (LREM) obtiennent 41,8 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Céline MAGLICA (sortante - PS) et Massar N'DIAYE (sortant - DVG) avec 37,8 % des voix ainsi que le binôme Samia DJEMALI (DVC) et Valentin LOUOT (LREM) avec 26,3 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Fréderika DESAUBLIAUX (RN) et Cyrille LIGNON (RN) avec 21,3 % des voix, Marie-Lucile GRILLOT (DVG) et Arnaud GUVENATAM (LFI) avec 11,6 % des voix ainsi que le binôme Marie Thérèse BASILIO (DVEXTG) et Dominique GROS (DVEXTG) avec 2,9 % des voix. L'abstention était de 67,9 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (46,4 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : André GERVAIS (DVG) et Céline MAGLICA (PS) avec 39,4 % des voix ainsi que le binôme Édouard CAVIN (FN) et Marie-Jeanne LIGNIER (FN) avec 29,5 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Hadjiratou DIALLO-LAUBER (UMP) et Lionel FOURRÉ (UDI) avec 23,7 % des voix ainsi que le binôme Éric DAVILLERD (FDG) et Claudine PIERRE (FDG) avec 7,4 % des voix.

Au second tour 2015, André GERVAIS (DVG) et Céline MAGLICA (PS) s'étaient imposés avec 61,9 % des voix. Édouard CAVIN (FN) et Marie-Jeanne LIGNIER (FN) avaient obtenu 38,1 % des voix.

Canton de Fontaine-lès-Dijon

20 897 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Fontaine-lès-Dijon. L'abstention au second tour s'élève à 58,8 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Patrick CHAPUIS (sortant - LR) et Patricia GOURMAND (sortante - LR) s'imposent avec 66,0 % des voix. Gérard LIZARD (EELV) et Isabelle MAUPETIT (DVG) obtiennent 34,0 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Patrick CHAPUIS (sortant - LR) et Patricia GOURMAND (sortante - LR) avec 40,1 % des voix ainsi que le binôme Gérard LIZARD (EELV) et Isabelle MAUPETIT (DVG) avec 22,4 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Dominique GRIMPRET (MODEM) et Nadine MUTIN (DVC) avec 20,5 % des voix ainsi que le binôme Christelle CHEVILLARD (RN) et Jean-Marc PONELLE (RN) avec 17,1 % des voix. L'abstention était de 59,6 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (43,5 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Patrick CHAPUIS (UMP) et Patricia GOURMAND (UMP) avec 43,9 % des voix ainsi que le binôme Jean-Christophe HENRARD (PS) et Ingrid MERLIN (RC-CAP21) avec 22,9 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Lucette REFTOL (FN) et François THIÉRIOT (FN) avec 22,2 % des voix ainsi que le binôme Dominique GRIMPRET (MODEM) et Marie-Claude POSIERE (DVC) avec 11,1 % des voix.

Au second tour 2015, Patrick CHAPUIS (UMP) et Patricia GOURMAND (UMP) s'étaient imposés avec 69,0 % des voix. Jean-Christophe HENRARD (PS) et Ingrid MERLIN (RC-CAP21) avaient obtenu 31,0 % des voix.

Canton de Genlis

16 269 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Genlis. L'abstention au second tour s'élève à 66,9 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Martial MATHIRON (DVG) et Gaëlle THOMAS (DVG) s'imposent avec 51,8 % des voix. Vincent DANCOURT (sortant - DVD) et Christelle MEHEU (sortante - DVD) obtiennent 48,2 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Martial MATHIRON (DVG) et Gaëlle THOMAS (DVG) avec 39,4 % des voix ainsi que le binôme Vincent DANCOURT (sortant - DVD) et Christelle MEHEU (sortante - DVD) avec 31,9 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Monique LOSA (RN) et Eric TALLEC (RN) avec 28,7 % des voix. L'abstention était de 67,4 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (47,7 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Françoise BAUDOIN (FN) et Éric TALLEC (FN) avec 35,8 % des voix ainsi que le binôme Vincent DANCOURT (UMP) et Christelle MEHEU (DVD) avec 35,3 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Patrice ESPINOSA (PS) et Annie GOTTE (DVG) avec 20,2 % des voix ainsi que le binôme Hélène BOUCHET (FDG) et Jacques LOURY (FDG) avec 8,8 % des voix.

Au second tour 2015, Vincent DANCOURT (UMP) et Christelle MEHEU (DVD) s'étaient imposés avec 60,1 % des voix. Françoise BAUDOIN (FN) et Éric TALLEC (FN) avaient obtenu 39,9 % des voix.

Canton d'Is-sur-Tille

14 968 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton d'Is-sur-Tille. L'abstention au second tour s'élève à 60,7 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Charles BARRIERE (sortant - UDI) et Catherine LOUIS (sortante - UDI) s'imposent avec 78,2 % des voix. Marie-Josèphe COTTET (RN) et Martial STRAUSS (RN) obtiennent 21,8 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Charles BARRIERE (sortant - UDI) et Catherine LOUIS (sortante - UDI) avec 60,3 % des voix ainsi que le binôme Marie-Josèphe COTTET (RN) et Martial STRAUSS (RN) avec 20,6 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Isabelle DE ALMEIDA (PCF) et Laurent GUTIERREZ (PCF) avec 19,2 % des voix. L'abstention était de 61,1 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (43,8 %).

En 2015, les trois binômes candidats au premier tour pouvaient se maintenir au second tour : Charles BARRIERE (DVD) et Catherine LOUIS (UDI) avec 46,0 % des voix, Christian BENNER (FN) et Chantal LAMBOLEY (FN) avec 27,9 % des voix ainsi que le binôme Claude GUELAUD (PS) et Philippe MICHAUD (PS) avec 26,1 % des voix.

Au second tour 2015, Charles BARRIERE (DVD) et Catherine LOUIS (UDI) s'étaient imposés avec 49,6 % des voix. Christian BENNER (FN) et Chantal LAMBOLEY (FN) avaient obtenu 25,5 % des voix, Claude GUELAUD (PS) et Philippe MICHAUD (PS) avaient obtenu 24,9 % des voix.

Canton de Ladoix-Serrigny

15 965 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Ladoix-Serrigny. L'abstention au second tour s'élève à 62,0 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Anne PARENT (sortante - DVD) et Denis THOMAS (sortant - LR) s'imposent avec 77,2 % des voix. François BOYE (RN) et Isabelle GERALDY (RN) obtiennent 22,8 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Anne PARENT (sortante - DVD) et Denis THOMAS (sortant - LR) avec 48,5 % des voix ainsi que le binôme François BOYE (RN) et Isabelle GERALDY (RN) avec 20,3 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Mathilde CLAUDON (LREM) et Eric TAUFFLIEB (LREM) avec 16,8 % des voix ainsi que le binôme Nathalie COVELLI (DVG) et Jacky DESSOLLE (PCF) avec 14,4 % des voix. L'abstention était de 63,0 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (47,2 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Anne PARENT (DVD) et Denis THOMAS (UMP) avec 48,0 % des voix ainsi que le binôme Noël CHOUET (FN) et Cindy DAVID (FN) avec 31,7 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Pascale AFFRE (DVG) et Gilbert FAVELIER (PS) avec 13,5 % des voix ainsi que le binôme Jean-Pierre DUPLUS (EELV) et Roseline LEBLANC-LAHAYE (FDG) avec 6,8 % des voix.

Au second tour 2015, Anne PARENT (DVD) et Denis THOMAS (UMP) s'étaient imposés avec 66,0 % des voix. Noël CHOUET (FN) et Cindy DAVID (FN) avaient obtenu 34,0 % des voix.

Canton de Longvic

16 149 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Longvic. L'abstention au second tour s'élève à 61,8 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Christophe LUCAND (sortant - PS) et Céline TONOT (sortante - PS) s'imposent avec 58,5 % des voix. Gilles CARRE (DVD) et Valérie GRANDET (LR) obtiennent 41,5 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Christophe LUCAND (sortant - PS) et Céline TONOT (sortante - PS) avec 51,5 % des voix ainsi que le binôme Gilles CARRE (DVD) et Valérie GRANDET (LR) avec 26,6 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Caroline FALTOT (RN) et David TRECA (RN) avec 21,9 % des voix. L'abstention était de 64,0 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (46,7 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Christophe LUCAND (PS) et Céline TONOT (PS) avec 33,2 % des voix, Jean-Philippe MOREL (UDI) et Mary QUINTALLET (DVD) avec 29,9 % des voix ainsi que le binôme Véronique JULLIARD (FN) et David TRECA (FN) avec 28,7 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Isabelle GRAPTIN (FDG) et Laurent GUTIERREZ (FDG) avec 8,2 % des voix.

Au second tour 2015, Christophe LUCAND (PS) et Céline TONOT (PS) s'étaient imposés avec 40,8 % des voix. Jean-Philippe MOREL (UDI) et Mary QUINTALLET (DVD) avaient obtenu 34,8 % des voix, Véronique JULLIARD (FN) et David TRECA (FN) avaient obtenu 24,4 % des voix.

Canton de Montbard

13 625 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Montbard. L'abstention au second tour s'élève à 59,4 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Marc FROT (sortant - DVD) et Laurence PORTE (sortante - DVD) s'imposent avec 66,7 % des voix. Yolaine DE COURSON (DVC) et Jean-Marc RIGAUD (DVG) obtiennent 33,3 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Marc FROT (sortant - DVD) et Laurence PORTE (sortante - DVD) avec 60,1 % des voix ainsi que le binôme Yolaine DE COURSON (DVC) et Jean-Marc RIGAUD (DVG) avec 26,6 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Evelyne GELIN (DVG) et Jérôme PETIDENT (DVG) avec 13,3 % des voix. L'abstention était de 60,2 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (42,8 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Marc FROT (UDI) et Laurence PORTE (UDI) avec 35,9 % des voix ainsi que le binôme Patrick MOLINOZ (PRG) et Marion MONGOUACHON (PRG) avec 33,3 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Benjamin DEMESLAY (FN) et Clotilde LUYT (FN) avec 21,0 % des voix, Stéphane PENAQUE (MODEM) et Carine PETRY (DVD) avec 5,2 % des voix ainsi que le binôme Benoît GOUOT (FDG) et Danielle GUTIERREZ (FDG) avec 4,7 % des voix.

Au second tour 2015, Marc FROT (UDI) et Laurence PORTE (UDI) s'étaient imposés avec 53,5 % des voix. Patrick MOLINOZ (PRG) et Marion MONGOUACHON (PRG) avaient obtenu 46,5 % des voix.

Canton de Nuits-Saint-Georges

15 459 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Nuits-Saint-Georges. L'abstention au second tour s'élève à 62,7 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Valérie DUREUIL (sortante - DVD) et Hubert POULLOT (sortant - DVD) s'imposent avec 61,5 % des voix. Isabelle CHAPUILLIOT (PS) et Jean-Luc PORTE (DVG) obtiennent 38,5 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Valérie DUREUIL (sortante - DVD) et Hubert POULLOT (sortant - DVD) avec 47,5 % des voix ainsi que le binôme Isabelle CHAPUILLIOT (PS) et Jean-Luc PORTE (DVG) avec 32,2 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Beatrice AUSERVE (RN) et Vincent-Cyril MOISSENET (RN) avec 20,3 % des voix. L'abstention était de 63,7 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (45,7 %).

En 2015, les trois binômes candidats au premier tour pouvaient se maintenir au second tour : Valérie DUREUIL (DVD) et Hubert POULLOT (DVD) avec 36,2 % des voix, Marie-Christine GARNIER (DVG) et Pierre-Alexandre PRIVOLT (DVG) avec 35,0 % des voix ainsi que le binôme Richard ANDRÉ (FN) et Françoise MULOT (FN) avec 28,8 % des voix.

Au second tour 2015, Valérie DUREUIL (DVD) et Hubert POULLOT (DVD) s'étaient imposés avec 39,4 % des voix. Marie-Christine GARNIER (DVG) et Pierre-Alexandre PRIVOLT (DVG) avaient obtenu 36,6 % des voix, Richard ANDRÉ (FN) et Françoise MULOT (FN) avaient obtenu 24,0 % des voix.

Canton de Saint-Apollinaire

21 127 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Saint-Apollinaire. L'abstention au second tour s'élève à 62,7 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Christine BLANC (sortante - DVD) et Laurent THOMAS (sortant - DVD) s'imposent avec 72,9 % des voix. Alice ROYER (RN) et Jonathan SOYER (RN) obtiennent 27,1 % des voix.

Dimanche 20 juin, les deux binômes candidats au premier tour avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Christine BLANC (sortante - DVD) et Laurent THOMAS (sortant - DVD) avec 70,5 % des voix ainsi que le binôme Alice ROYER (RN) et Jonathan SOYER (RN) avec 29,5 % des voix. L'abstention était de 64,2 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (44,2 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Christine RICHARD (DVD) et Laurent THOMAS (DVD) avec 31,5 % des voix ainsi que le binôme Sylvie BEAULIEU (FN) et Franck GAILLARD (FN) avec 27,5 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Pierre-Alain BAROT (DVG) et Ludivine DEMACON (PS) avec 21,8 % des voix ainsi que le binôme Isabelle LOOS MAILLARD (MODEM) et Nicolas URBANO (DVD) avec 19,3 % des voix.

Au second tour 2015, Christine RICHARD (DVD) et Laurent THOMAS (DVD) s'étaient imposés avec 64,8 % des voix. Sylvie BEAULIEU (FN) et Franck GAILLARD (FN) avaient obtenu 35,2 % des voix.

Canton de Semur-en-Auxois

Le canton a été pourvu dès le premier tour.

Dimanche 20 juin, Martine EAP-DUPIN (sortante - UDI) et François SAUVADET (sortant - UDI) se sont imposés avec 61,1 % des voix. Etienne JOBARD (DVG) et Patricia LASNIER-BINA (PS) ont obtenu 22,9 % des voix, Jérémy DAMERON (RN) et Grace JOURDIER (RN) ont obtenu 15,9 % des voix. L'abstention était de 56,8 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (42,0 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Martine EAP-DUPIN (UMP) et François SAUVADET (UDI) avec 46,0 % des voix ainsi que le binôme Bernard BONORON (FN) et Aurélie CLERC (FN) avec 23,2 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Christine BECAVIN (DVG) et Laurent VIETTE (PS) avec 21,9 % des voix ainsi que le binôme Marie-Andrée COQUILLE (DVD) et Philippe GUYENOT (DVD) avec 8,8 % des voix.

Au second tour 2015, Martine EAP-DUPIN (UMP) et François SAUVADET (UDI) s'étaient imposés avec 69,7 % des voix. Bernard BONORON (FN) et Aurélie CLERC (FN) avaient obtenu 30,3 % des voix.

Canton de Talant

17 417 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Talant. L'abstention au second tour s'élève à 59,2 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Alain LAMY (DVD) et Céline VIALET (DVD) s'imposent avec 50,6 % des voix. Christine RENAUDIN-JACQUES (sortante - GE.S) et Michel ROIGNOT (DVG) obtiennent 49,4 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Christine RENAUDIN-JACQUES (sortante - GE.S) et Michel ROIGNOT (DVG) avec 38,1 % des voix ainsi que le binôme Alain LAMY (DVD) et Céline VIALET (DVD) avec 32,3 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Myriam PERONNE (RN) et Eric PEZON (RN) avec 19,1 % des voix ainsi que le binôme Noëlle CAMBILLARD (DVD) et Bernard DEPIERRE (DVD) avec 10,5 % des voix. L'abstention était de 60,1 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (43,9 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Christine RENAUDIN-JACQUES (PS) et Paul ROBINAT (DVG) avec 31,6 % des voix, Monique BAYARD (DVD) et Gilbert MENUT (UMP) avec 25,0 % des voix ainsi que le binôme Philippe LOZA (FN) et Nathalie PEREIRA (FN) avec 25,0 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Amandine GAUCHER (DVD) et Alain LAMY (DVD) avec 18,4 % des voix.

Au second tour 2015, Christine RENAUDIN-JACQUES (PS) et Paul ROBINAT (DVG) s'étaient imposés avec 39,7 % des voix. Monique BAYARD (DVD) et Gilbert MENUT (UMP) avaient obtenu 37,6 % des voix, Philippe LOZA (FN) et Nathalie PEREIRA (FN) avaient obtenu 22,6 % des voix.

Pour aller plus loin

Tous les résultats des élections départementales en Bourgogne-Franche-Comté

Tous les résultats des élections régionales en Bourgogne-Franche-Comté

Tous les résultats des élections régionales et départementales en France et l’actualité des élections sur franceinfo

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections