Don du sang : face aux réserves "trop basses", un appel urgent à la mobilisation est lancé en Bourgogne Franche-Comté

Avec les jours fériés de mai et le déconfinement, l'Etablissement français du sang constate une chute du nombre de dons et des réserves désormais jugées "trop basses", en particulier pour les groupes O et B. Jusqu'au 12 juin, elle lance plusieurs collectes mobiles en Bourgogne Franche-Comté.

Donner son sang peut se faire spontanément ou sur rendez-vous
Donner son sang peut se faire spontanément ou sur rendez-vous © France 3 Bourgogne

Fin mars, un premier cri d'alarme était lancé par l'Etablissement français du sang (EFS) avant le weekend de Pâques. A l'époque, les réserves au niveau national étaient en deçà de la barre des 100.000 poches de sang, alors qu’il faut qu’elles atteignent 110.000.

Deux mois plus tard, la situation a empiré : avec seulement 82.000 poches, les réserves de sang sont désormais "trop basses, en particulier sur les groupes sanguins O et B", écrit l'EFS dans un communiqué. "Le stock idéal, c’est 100 000 poches de sang. Actuellement on est à 82 000 au niveau national avec de grosses différences d’un groupe sanguin à l’autre," précise Cécile Penasse, responsable du prélèvement à Dijon. "On a vu baisser les stocks de façon rapide sur les derniers jours. On est en dessous du stock limite au niveau national en particulier certains groupes sanguins O et B."

Cette situation très fragile s'expliquerait d'une part par les jours fériés de mai, les prélèvements ne pouvant être réalisés à ces dates-là, et par le déconfinement d'autre part qui aurait entraîné une chute de la fréquentation de ses collectes. "Il y a en effet moins de fréquentation depuis que les terrasses sont ouvertes," confirme le docteur Penasse. 

Une soixantaine de collectes mobiles

Un appel urgent à la mobilisation nationale est donc lancé par l'EFS, "pour permettre de fournir aux établissements de santé les produits sanguins dont ils ont besoin pour soigner les patients."

Jusqu'au 12 juin, une soixantaine de collectes événementielles avec des objectifs importants se dérouleront dans la région notamment dans les prochains jours à Marzy, à Mouthe, à Nuits Saint Georges ou encore à Nolay. Il est évidemment possible de se rendre dans l'une des sept maisons du don à Auxerre, Belfort, Dijon, Besançon, Chalon, Mâcon et Sens. 

Pour plus d'informations sur les lieux de collecte ou prendre rendez-vous, vous pouvez vous rendre sur la page : mon-rdv-dondesang.efs.sante.fr

L'Efs espère avoir assez de réserves pour tenir jusqu'au 14 juin, journée mondiale des donneurs de sang. Plusieurs collectes événementielles seront organisées dans toute le France pour permettre ainsi de recharger les stocks. 

Informations concernant le Covid-19

Toutes les mesures de précaution sont mises en oeuvre sur les collectes de sang pour éviter les risques de transmission du virus avec le port du masque obligatoire pour tous, accompagné de mesures de distanciations et d’hygiène renforcées.
Les personnes ayant présenté des symptômes de covid doivent attendre 14 jours après disparition des symptômes pour donner leur sang.
Il est possible de donner son sang après une injection de vaccin contre la Covid-19, sans aucun délai d’ajournement à respecter.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société