• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Double meurtre à Romenay : pourquoi Clément Guérin a-t-il pu quitter l’hôpital de Sevrey ?

Depuis 4 mois, le jeune homme alternait visites à domicile et à l’hôpital. / © France 3 Bourgogne
Depuis 4 mois, le jeune homme alternait visites à domicile et à l’hôpital. / © France 3 Bourgogne

Clément Guérin est mis en examen pour les meurtres avec préméditation de son père et de sa grand-mère. Les faits se sont déroulés à Romenay (Saône-et-Loire), mi-avril. L’homme, schizophrène paranoïaque, était soigné à l’hôpital de Sevrey. Clément Guérin avait tué sa mère en 2016.
 

Par Valentin Chatelier

Pourquoi Clément Guérin a-t-il pu quitter l’hôpital de Sevrey, où il était soigné ? Le jeune homme, mis en examen pour les meurtres avec préméditation de son père et de sa grand-mère, mi-avril, était schizophrène paranoïaque. En 2016, il tue sa mère de plusieurs coups de couteau. Il avait été jugé irresponsable de ses actes par la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Dijon, puis placé en hospitalisation complète.

Mais en décembre 2018, le centre hôspitalier a autorisé la sortie de Clément Guérin. Dans les colonnes du JSL, la direction s’est exprimée : selon elle, il n’y a eu ni tolérance ni indulgence. "Encore moins du laxisme", précise la présidente de la commission médicale. "Toutes les décisions prises ont répondu à des objectifs thérapeutiques", explique la directrice de l'établissement.

Depuis 4 mois, le jeune homme alternait visites à domicile et à l’hôpital. La décision avait été validée par l’Agence régionale de santé.

Le régime de soins a été choisi après expertise de plusieurs professionnels, sur plusieurs critères :
► Un certificat mensuel établi par le médecin traitant
► Une évaluation clinique tous les 6 mois par deux psychiatres et une équipe de soignants
► L’avis de deux experts nommés par la justice


Le reportage de Maeva DAMOY, Damien RABEISEN et Carlos ZAPPALÁ
 
Double meurtre à Romenay : pourquoi Clément Guérin a-t-il pu quitter l’hôpital de Sevrey ?
 

Le rappel des faits


Clément Guérin, 25 ans, est mis en examen pour un double meurtre avec préméditation. Jeudi 18 avril, les pompiers découvrent le cadavre sans vie de la grand-mère du jeune homme, au lieu-dit La Belgique. Elle était âgée de 87 ans.

Les pompiers cherchent alors à joindre le père de Clément Guérin, qui habite dans le voisinage. Ils trouvent alors le corps du quinquagénaire, sans vie, dans sa maison.

Dans la matinée, Clément Guérin est appréhendé et placé en garde à vue. Il a admis les faits, mais tient des propos délirants, a indiqué une source proche de l’enquête. Selon le jeune homme, son père et sa grand-mère étaient possédés. Clément Guérin est pour le moment incarcéré à Lyon en unité spécialisée.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

General Electric : l’intersyndicale dépose une plainte sur l’état psychologique des salariés de Belfort

Les + Lus