Doubs : une aide de 20 millions d'euros débloquée pour faire face à la crise liée au coronavirus

Le département du Doubs a présenté, ce lundi 22 juin, son plan départemental d'urgance face à la crise économique et sociale liée à l'épidémie du coronavirus Covid-19. Il concerne différents publics : les jeunes, les adultes dépendants, les personnes en insertion...

Illustration. Le plan d'urgence du département doit aussi venir en aide aux personnes chargées de prendre soin des plus fragiles.
Illustration. Le plan d'urgence du département doit aussi venir en aide aux personnes chargées de prendre soin des plus fragiles. © Guillaume Bonnefont/MaxPPP

Le département du Doubs a présenté, ce lundi 22 juin, son plan départemental d’urgence face à la crise économique et sociale liée à l'épidémie du coronavirus Covid-19.

En tout, 20 millions d'euros ont été débloqués par la collectivité. Une somme importante qui doit bénéficier à de nombreux acteurs toujours impliqués dans la crise.

Voilà ce que nous avons choisi : soutenir ceux qui en ont le plus besoin, encourager les investissements et la reprise, renforcer notre économie en nous concentrant sur nos priorités, les solidarités. Cela commence dès aujourd'hui.

Christine Bouquin, présidente du département du Doubs

Selon les termes de la présidente du département, ce "rapport est totalement inédit". Parmi les 20 millions d'euros, 14 sont destinés au public prioritaire et aux acteurs engagés au quotidien face au coronavirus.

Le Département a notamment choisi de soutenir les acteurs du maintien à domicile pour leur permettre d’assurer un accompagnement. Un crédit de 1,2 million d'euros a ainsi été accordé à des services d'aide et d'accompagnement à domicile.

 

Des aides pour les bénéficiaires du RSA

Plusieurs primes doivent notamment être versées aux agents départementaux "en première ligne". Ainsi qu'au personnel, financé par le Département, en charge des personnes les plus fragiles.

Les bénéficiaires du RSA devraient encore largement augmenter dans les semaines à venir. Le Département craint une hausse de 20 %. Pour contenir "l'apparition de trappes de pauvreté", la collectivité va poursuivre son accompagnement et amplifier ses dispositifs en fonction des besoins. Pour cela, un peu plus de 4 millions d'euros seront mobilisés.

D'autres aides en France

Tous les départements n'ont pas encore présenté leur plan de relance. Cependant, le Doubs n'est pas le premier à faire un geste aussi important. En Bourgogne-Franche-Comté, le département de la Côte D'Or avait voté, la semaine dernière, un plan de soutien de 24 millions d'euros destiné à aider les personnes précaires et les établissements sociaux.

Ailleurs, en France, les conseils départementaux s'activent à venir en aide aux acteurs engagés sur le terrain. Par exemple, ce même lundi 22 juin, le département de la Drôme, aussi peuplé que le Doubs, a augmenté son budget de 19 millions d'euros pour faire face à la crise.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter